Le Blog des Champagnes Salon et Delamotte: La chronique Archives

Champagne Salon Champagne Delamotte Le Mesnil sur Oger vin terroir France

Le blog Salon Delamotte

Archives - La chronique

05/01/2015

Champagne Delamotte & MCB Tour Championship #golf


The 4th edition of the MCB Tour Championship tournament, in partnership with Champagne Delamotte, ended on December 14th and we are pleased to announce that Paul Wesselingh has successfully defended his MCB Tour Championship title after overcoming Barry Lane in a thrilling six hole play-off.  
Wesselingh was able to finish his 2014 European Senior Tour season in perfect fashion, thanks to a par on the sixth play-off hole, with Lane bogeying.

See you next year !

www.constancehotels.com

MCB_Tour_Championship_2014_PROS_R3_01.jpg
MCB_Tour_Championship_2014_PROS_R3_06.jpg
MCB_Tour_Championship_2014_PROS_R3_10.jpg



Champagne Salon aux enchères... article Le Point du 19/12/14

Vieux millésimes de champagne, succès aux enchères

Le Point - Publié le - Modifié le

iDealwine, spécialiste des ventes aux enchères de vins sur Internet, constate une flambée du cours des grands champagnes et des millésimes de collection.

Capsules de champagne.
Capsules de champagne. © DR
Par
À l'heure où les amateurs se mettent en quête de bulles en vue des agapes familiales de fin d'année, les belles cuvées de champagnes millésimés viennent également enrichir les catalogues des ventes aux enchères. Dans les millésimes anciens, certains flacons peuvent atteindre des niveaux de prix record. Une quête effrénée qui ne doit rien à l'approche des fêtes et se déroule en réalité tout au long de l'année. Le champagne, considéré surtout comme un produit festif, un peu déconnecté de l'univers des grands vins "classiques", est de plus en plus apprécié pour ses qualités de grand vin blanc effervescent, et pour sa capacité de vieillissement (grandes cuvées et millésimés). De plus, contrairement aux grands crus bordelais, crus classés du Médoc en tête, qui subissent un vrai phénomène de spéculation, ces grandes bouteilles sont la plupart du temps achetées pour être bues.

 ©  iDealwine
Lors des ventes qui se déroulaient online sur iDealwine ces dernières semaines, plusieurs flacons ont vu leur cours s'envoler. C'est notamment le cas de la fameuse cuvée "S" de la mythique maison Salon. Monocépage (100 % chardonnay), mono-terroir (la Côte de Blanc) et mono-cru (issue à 100 % du Mesnil-sur-Oger), ce Champagne n'est produit que dans les très grands millésimes, à peine une trentaine en un siècle. Le rarissime 1966 a ainsi été adjugé 2 400 euros le 26 novembre dernier.

Autre rareté, la cuvée "Vieilles Vignes françaises" de la maison Bollinger. Ce vin produit à partir de quelques parcelles de vignes "franches de pied", c'est-à-dire non greffées, est la vivante relique de ce que devait être le champagne d'antan, avant le phylloxera. Dans le millésime 1996, un flacon a récemment été vendu 840 euros.

À peine moins rares, les flacons issus de la maison Selosse sont actuellement la cible d'amateurs asiatiques pointus... et déterminés. Le blanc de blancs extra brut 2002 a été emporté pour 468 euros aux enchères, tandis que les cuvées "Le bout du Clos" et "Les Carelles" extra brut étaient toutes deux adjugées à 258 euros.

Très recherchés également, les flacons de Dom Pérignon issus des beaux millésimes des années 1940, 1950 et 1960 suscitent également un vif intérêt auprès des amateurs.

24/12/2014

Comment déguster au mieux vos bulles en cette fin 2014? Réponses par Benoist Simmat - Infrarouge

RECO BS_1.jpg
suite_1.jpg
suite 2_1.jpg

Delamotte Brut, une valeur sûre !

dlm brut_1.jpg

Champagne Salon en 10 chapitres

img-Z24101105-0001_1.jpg

06/05/2014

Salon 2002 tasting notes by Richard Juhlin... 97 points, looking forward to the english version!!

2002 Salon - 95 (97 points)
 
Aha tänker ni! Bara två poängs differens mellan den momentana poängen och potentialpoängen. Alltså en snabbmognande Salon. Tyvärr måste jag göra er besvikna. Det kommer att ta decennier innan 97 poängen sitter där. Min höga poäng idag är jag förmodligen ganska ensam om eftersom vinet är purungt. Jag har dock med tiden kommit att älska när sidenlakanet som smeker tungan ligger på ett ställe, valnötsoljan på ett annat, de salta mineralerna på ännu ett och den pirriga äppelblomman på ytterliggare ett. Här finns en ung klarhet som kräver att man vässar sinnena. Vinet påminner extremt mycket om mitt första heliga möte med 1982 Salon.LC_13_47284.JPG

13/12/2013

Delamotte aux Concerts du Dôme

Le Château de Chantilly accueille l'Orchestre Philharmonique de Radio France pour "Les Concerts du Dôme", au musée du Cheval, où l'on peux se délecter des bulles crémeuses et aériennes du Champagne Delamotte. Quand le plaisir de la grande musique rencontre celui des papilles, c'est tout un programme !
http://www.grandesecuries.com/fran%C3%A7ais/calendrier-2013/d%C3%A9cembre-2013/

image blog chantilly.jpeg

02/10/2013

A vos secateurs !

Offrant une belle maturité, le Jardin Salon a ouvert la vendange 2013 du vignoble de Salon et Delamotte dans la Côte des Blancs, samedi dernier. Les Roses, parcelle Delamotte située en parallèle, a suivi juste ensuite. Une récolte qui commence par ses plus beaux terroirs, un bel encouragement pour nos équipes !

Showing great maturity, 'Le Jardin Salon' (The Salon garden plot) opened harvest 2013 on Salon & Delamotte vineyard from la Côte des Blancs last saturday. 'Les Roses', Delamotte plot located parallel to the Salon one has been harvested right afetrwards. Starting with its most beautiful terroirs, this is a great support for our hand pickers!

 

Delamotte-vendanges_MKB6315.jpg

06/06/2013

Un déjeuner Delamotte Blanc de Blancs chez Guy Savoy

Plusieurs déjeuners autour de Delamotte Blanc de Blancs étaient organisés dans la capitale et ce début de printemps tardif, voici l'un d'eux particulièrement pointu chez Guy Savoy.

Des Accords mets-vins au sommet.

 

Champagne Delamotte Blanc de Blancs en magnum -

Raie pochée et crème aux huîtres, petit ragout breton

huitre.jpg

Champagne Delamotte Blanc de Blancs 2002 -

Merlan "toutes saveurs"

merlan.jpg

Champagne Delamotte Blanc de Blancs Collection 1999 -

Tourte de volaille aux mousserons

tourte.jpg

Champagne Delamotte Blanc de Blancs Collection 1985 -

Fromages Affinés

 

Champagne Delamotte Blanc de Blancs Collection 1970 en magnum -

Cerises épicées

cerises.jpg

06/05/2013

Déjeuner Delamotte Blanc de Blancs au Trou Gascon

Yukino Kano, Junko Takasaki, Masae Hara et Chiaki Mitomi entourent Didier Depond pour ce déjeuner autour de Delamotte Blanc de Blancs, à l'occasion de la sortie de la demi-bouteille Delamotte Blanc de Blancs. Kampai !

déj presse BB.jpg

26/03/2013

A secret affair

  SR_logo_name.jpg Saturday 16 February, Si DatuBua, the newest vessel from Silolona Sojourns was berthed at Keppel Marina Singapore -the opportunity for Secret Retreats and its partner Salon & Delamotte Champagnes to invite several media to discover the boat and the first "nomadic" Secret Retreats.

It was a wonderful evening on board, a genuine moment of exchange about travel experiences between all invitees. Partners since the launch of Secret Retreats in 2012, Salon & Delamotte Champagnes have participated to all media events organized by Secret Retreats at Musée Cernushi in Paris, Asia House in London and Tamarind Hills in Singapore.

 

 Boutique hotels across Asia with Secret Retreats

www.secret-retreats.com

 

 

  Silolona12.jpg

22/03/2013

Salon et les Gouttes de Dieu

L'épopée du n°26 des Gouttes de Dieu promet d'être captivant !

Gouttes de Dieu 26 JP_1.jpg

Salon birthday cake

Some Salon fans like it so much that they even have it on their birthday cake ...

Happy birthday Gustavo !

 

gateau anniv salon gustavo Hernandez.JPG

L'émission BFM Des goûts de luxe "Millésimés"

Salon, l'exception Champenoise.

A contre courant des vins sans années qui font la tradition champenoise, Eugène Aimé Salon a été l'un des tous premiers avant-gardistes à tenter l'expérience millésimée ... racontée ici par Nicolas Julhes des caves éponymes (à 10 minutes) :

http://www.bfmtv.com/grille/bfmbusiness/podcast-radio/11972/

Retrouvez Champagne Salon et Champagne Delamotte aux Caves Juhles 54 rue du Faubourg St Denis, Paris 10eme, tél : 01.44.83.96.30 - http://www.julhesparis.com/

28/02/2013

Champagne Salon tasting held by CH'NG Poh Tiong - chinese version

Salon 1999 tasting starting at 3:30, enjoy !  Xièxie!

http://www.vinovideos.com/index.php/interviews/112-weekend-wines-on-location-at-conrad-centennial-singapore-episode-2-of-4.html

11/02/2013

Salon bottles and magnums standing guard at the Four Seasons Hotel Pudong, Shanghai

 

Four Season Shanghai.jpg 

 

 

29/11/2012

Salon & Delamotte dinner at Le Sun Chine

Our ambassador Relais et Château Le Sun Chine was giving a special night last September : a dinner hosted by Didier Depond around Salon and Delamotte Champagnes paired with traditionnal Shanghai dishes. Look at the menu and learn how to match Blanc de Blancs and Chinese Cuisine !

menu le Sun Shine_1.jpg

Vertical tasting Champagne Salon at l'Harmonie de la lumière

vertical Salon La lumi�e_1.jpg

27/11/2012

Salon and Delamotte Dragon Vintages dinner

2012 as year of the dragon was an excellent reason to celebrate and re-discover vintages released by Salon and Delamotte in the dragon years of the past century.

Dragon years - exceptionnal vintages ?

dragon dinner_1.jpg

19/10/2012

Les bulles du Prix de Diane 2012

 Pour le plus grand plaisir de nos amis de Borella Art Design, les bulles du Champagne Delamotte étaient de la partie lors du Prix de Diane à l'hippodrome de Chantilly... Cheers !

prix de diane 2012 réduc.jpg

27/09/2012

Salon et Delamotte au Bar du Bristol

Haut lieu d'excellence, Le Bristol vient de voir s'achever les trois années de travaux nécessaires à sa rénovation spectaculaire.

La touche finale? Le Bar du Bristol qui a ouvert la semaine dernière. Au delà de l'inauguration à laquelle Delamotte était conviée - Delamotte Brut servi en magnum-, une liste exceptionnelle d'anciens millésimes est proposée à la carte du célèbre palace de la rue du Faubourg St Honoré. On retrouvera les millésimes Collection Delamotte jusque 1964 et Salon sur les vins des trois dernières décennies. Salon et Delamotte rejoignent avec grand plasir l'une des plus belles adresses de Paris.

 After three years of spectacular works at Le Bristol, the Bar just opened last week.

Delamotte -Brut poured in magnum for the official opening- joined with Salon the exceptionnal wine list of the famous Hotel on the Faubourg St Honoré. Delamotte Collection back to 1964 vintage and a great vertical of Salon from the last three decades can be re-discovered in this magnificient place, one of the most beautiful address in Paris.

Le Bar du Bristol  3 réduc.jpg

21/09/2012

Champagne Salon au Verger de la Madeleine ...

Retrouver Champagne Salon au Verger de la Madeleine, une adresses incontournable de la capitale pour qui aime le vin :

www.verger-madeleine.com

le verger de la madeleine modif.jpg

08/08/2012

Où déguster le Champagne Delamotte cet été ?

Sur la route des vacances ou tout près de chez soi, voici quelques bonnes tables où le Champagne Delamotte est proposé à la coupe tout le mois d'Août :

Brasserie de La Poste

54 rue de Longhamp  75016 PARIS

' 01 47 55 01 31

Delamotte Brut

 

Restaurant Cazaudehore

Chemin de la Forestière

avenue Kennedy  78100 Saint Germain en Laye

' 01 30 61 64 64

Delamotte Blanc de Blancs 2002

 

Restaurant Le Maréchal de Saxe

Avenue de la Grange 91330 Yerres

' 01 69 48 78 53

Delamotte Brut

 

Hôtel du Nord

1 place de la Gare 60200 Compiège

' 03 44 20 17 63

Delamotte Brut

 

Restaurant Le Bistrot Gourmand

6, place de la Répbulique 61140 Bagnoles de l'Orne

' 02 33 30 06 16

Delamotte Brut

 

Restaurant O'Gayot

2 avenue de la Ferté Macé 61140 Bagnoles de l'Orne

' 02 33 38 44 01

Delamotte Brut

 

Restaurant La Table des Jardins

480 rue de la Guennerie 59280 Bois Grenier

' 03 20 57 75 52

Delamotte Brut

 

Restaurant Mili's Café

12 avenue de la Tannerie 57070 Saint-Julien les Metz

' 03 87 20 92 76

Delamotte Brut

 

Restaurant Le Romarin

18 rue des Augustins 57000 Metz

' 03 87 75 40 34

Delamotte Brut

 

Restaurant Le Beijing

8 quai des Pêcheurs 67000 Strasbourg

' 06 88 35 39 57

Delamotte Brut

 

Restaurant Italien Da Nunzio

3 rue de Strasbourg 71100 Chalon-sur-Saône

' 03 85 48 39 83

Delamotte Brut

 

Restaurant Les Bons Enfants

4 place de la Mairie 89380 Saint Julien du Sault

' 03 86 91 17 38

Delamotte Brut

 

Restaurant Les Maronniers

16 rue Dijon 21560 Arc sur Tille

' 03 80 37 09 62

Delamotte Brut

 

Restaurant L'Esquina

7 place Edgar Quinet 69006 Lyon

' 04 72 74 49 63

Delamotte Blanc de Blancs

 

Restaurant La Passerelle

Port de Plaisance 34280 Carnon

' 04 67 83 99 90

Delamotte

 

Bar à tapas Le Cervane

10 quai Launay Razilly 1740 Saint-Martin, Ile de Ré

'  05 46 09 20 24

Delamotte Brut

 

Restaurant L'Odevie

1 rue Eugène Gilbert 63000 Clermont-Ferrand

' 04 73 93 90 00

Delamotte Brut

 

Restaurant Pizza Pinocchio

1 rue du marthuret 63200 Rioms

' 04 73 38 34 43

Delamotte Brut

 

 

 

27/06/2012

30th birthday Hiramatsu

Last May 28th, 2012, the famous Chef Hiramatsu celebrated the 30th anniversary of his first restaurant in Tokyo. Salon and Delamotte were very honoured and proud to attend ; 1982 vintage was naturally the star of the night. Happy birthday Hiramatsu !

      hira 2.jpg 30 ans.jpg      

Voyage dans le temps chez Taillevent par François Audouze

Collectionneur de vins anciens, François Audouze aime déguster ses trésors en bonne compagnie. Il raconte l'un de ses dîner chez Taillevent à Orianne Nouailhac, pour le magazine Vigneron de Juillet 2012 :

"(...) Trois Champagnes lancent le bal. Le Bollinger Vieilles Vignes Françaises 1992 est dégusté à l'apéritif par quelques gougères toutes chaudes. Voici ensuite un Cristal Roederer 1996 d'une splendide vivacité sur un parfait de foie gras de canard, pomme cannelle. Un Salon 1988 parviendra pourtant à le surpasser. Premier grand moment intense de la soirée pour ce champagne qui flirte avec les sommets absolus. Le Salon n'est pas dans sa plus juste expression sur le foie gras. Il se révèle néanmoins sur la pomme et la cannelle. Mais c'est avec le plat suivant, le bar de ligne étuvé poireau et caviar osciètre (bravo au chef Alain Solivérès), prévu avec le Château Haut-Brion 1975 blanc, que le champagne Salon trouve un accord à sa mesure. On en oublie presque le Haut-Brion, qui passe au second plan."

White Wine dinner at The Principal Hong Kong

May 21st, 2012 at The Principal Hong Kong, Salon and Delamotte were associated to  exceptionnal Burgundy and Bordeaux white wines... Just have a look at the menu :

Delamotte Blanc de Blancs 2002 - amuse bouche

Salon 1982, Salon 1990, Salon 1996 - Minced Crab, Pickles, pear & ginger chutney

Mystery wine : Coche Dury 2007

Leroy Chassagne-Montrachet 'Le Morgeot' Premier Cru 1999 - Free-range egg, cep mushrooms, artichoke, shaved black truffle

Bouchard Chevalier-Montrachet 'La Cabotte' Grand Cru 2004 - Bouchard Montrachet Grand Cru 2000 - Pan-seared Dover sole, capers, snow peas, orange oil emulsion

Salon 1997 - Salon 1999 - Suckling pig with lemon purée, sauteed red endives and pomegranate reduction

Château d'Yquem 1988 - Lemon & Juniper compote, amaretto grapes, honey comb, date purée

http://www.theprincipal.com.hk/

Disfruta lo autentico

Champagne Delamotte y Champagne Salon fueron invitados a La Casa de Lùculo para un evento bien llamado 'Disfruta lo autentico' ; aqui el menu autentico ...

Gracias por su hospitalidad y su cocina !

Delamotte Brut

Delamotte Blanc de Blancs - Ostra atemperada con una crema ligera de puerros y aceite de limon 

Delamotte Blanc de Blancs 2002 - Taco de bogavante en ensalada con una vinagreta de su coral y aceite de pinon tostado

 Salon 1999 - Rodaballo asado con "meuniere" de guisantes y verduras

Delamotte Blanc de Blancs 1985 - Magret de pato a la parrilla con una salsa de frutos secos y miel, y patatas salteadas

Delamotte Rosé - Tarta de queso con helado de frambuesa

http://lacasadeluculo.net

29/05/2012

Delamotte à l'Université Populaire du Goût

L'UPG, créée en 2006 et orchestrée par Michel Onfray, philosophe, se tient 4 à 6 fois par ans à Argentan, elle célèbre le goût ... de vivre ! Elle rend hommage à ceux qui le perpétuent, pour ce qu'ils sont, à travers leurs écrits, dans leur quête de l'excellence.

Ainsi le 12 mai 2012, Michel Onfray réunissait quelques 500 personnes pour "Une journée avec Albert Camus", au programme : conférence, dégustation de Champagne, atelier culinaire... Après une mise en bouche fraîche et aérienne avec la dégustation du Champagne Delamotte présentée par Didier Depond, une démonstration culinaire était présentée par le Chef Pierre Gagnaire, pour qui "La cuisine est un mode d'expression. Celà va au-delà d'une assiette bien remplie : c'est une façon de rencontrer des gens, une façon d'aimer."

Accord à l'unisson entre les acteurs, la maxime de Delamotte n'a jamais aussi bien résonné qu'à Argentan: Vive et me ama!

Nouvelle image.png  

 

29/03/2012

Salon and Piaget night

Champagne Salon and Piaget met for an exceptionnal night in Hong Kong.

Only women were concerned by the event and could enjoy their favorite Champagne as well as discover the last watches models. An original and succesful combination !

photo Salon et Piaget pour blog.jpg

07/03/2012

Delamotte sera le partenaire Champagne de la soirée d'anniversaire de la Vinicole, filiale du groupe Duclot, qui fête ses 50 ans cette année.

 

20/01/2012

Delamotte Blanc de Blancs 1985 par François Audouze

Extrait du Bulletin 471 Wine Dinners du 20 Janvier 2012

"Le Champagne Delamotte Blanc de Blancs 1985 est d'une autre trempe. Magnifique blanc de blancs il est racé et d'une tension rare. Avec les huîtres, il crée un accord merveilleux. On se dit qu'on franchit une grande étape tant le champagne prend de la longueur et un soyeux rehaussé par le sel des huîtres."

14/03/2013

Historical Salon event to come soon in Stockholm

We just couldn't wait more time to announce on our blog the next historical event to come for Champagne Salon : from 1959 to 1999, Champagne Salon has been declaring 18 Vintages. Each of them has been carefully collected to organise one of the largest Salon tasting ever.  This event wouldn't have been possible without the passion of Salon collector Mr Johan Tidelius, explaining his approach in his specific site created for the occasion :

http://johan-tidelius-salon-tasting.com/en/

Richard Juhlin and Didier Depond will both take part into this memorable event ; Save the date !

Salon 1959-1999 pour web.jpg

 

TASTING NOTES, published into Fine Champagne magazine, 10, January 2013, by richard Juhlin.

SALON 1999, 88 points

You will already find the tangerine and pineapples notes. The minerality is stunning rocky and the butteriness has just begun to wrap around the chalk. The nutiness and the depth required patience if you're going to experience these wines, and you better believe me because it will show some beautiful day in the future.

SALON 1997, 89 points

One of the best champagnes from 1997. The wine is fantastically caressing and silky, with a proing-like seductive grace. The sublime scent breathes linden, lime and a hint of brioche. The taste is lighter and more directly accessible than usual, yet incredibly refines and crystal clear.

SALOON 1996, 93 points

Probably one the greatest Salons ever made. It is very handsome ans restrained on the nose, with clear tones of snow, static electricity and freshly laundered sheets. Polished and pretty, but with a muscular embracing body which wraps the rocky Mesnil minerals and bitter acids in a fraudulent cocoon.

SALON 1995, 95 points

Perhaps the biggest surprise of the tasting, with a fully mature and charming style. Hardly typical of the house or the classical style, but full of Comtes-like pastry tones and hints of vanilla and saffron. A true Casanova.

SALON 1990, 94 points

A magnum you would serve to all detractors of the 1990 vintage! A pure package of gunpowder, with an incipient coffea aroma and an insanely youthful power. Many complained, however, that is appeared to be the youngest in the congregation.

SALON 1988, 92 points

Usually, it tends to perform significantly better than this. Although we opened two bottles, the wines showed itself to be a bit too old this time. Normally a safe bet and delightful at all ages.

SALON 1985, 91 points

This one has always been a bit difficult to grasp. Perhaps this is a wine whose phases will one day provide great experiences. Still too bushy and 'broth fragrant' for me, personally. Structurally impeccable and aromatic, there were classic forest mushroom notes, autumn leaves and walnuts. Nevertheless, it is not really a friend of mine.

SALON 1983, 88 points

One of history's weakest and most rapidly oxidising vintages. But this time it felt younger than ever and the biting acid is beginning to be joined by nuttiness. The interfering and drab oxidative tones might be about to dry up?

SALON 1982, 94 points

Recently, this wine has unfortunately lost some of its amazing butteriness and sweet vanilla draping. However, it is still grand and truffle-scented.

SALON 1979, 92 points

Both Didier and I sat and wrinkled our noses together. Why was this bottle so excessively dry and salty? It was like someone had torn the flesh off and only the beautiful skeleton remained. Normally a winning candidate.

SALON 1976, 96 points

A wine that cannot be misunderstood. Absolutely adorable, with its far, sweet and warm generosity and fullness. Hardly a classic Salon, but what a pleasure.

SALON 1973, 88 points

It has never been a favourite of mine, but this time it stood up well. Good, round, nutty and flirtatious, with the autumn woods in place. However, a little pulpy and unbalanced.

SALON 1971, 93 points

A wine that behaves differently every time I try it. This time it was a classic, youthfully light, sleek and stylish 1971.

SALON 1969, 94 points

Basically a magnificient wine that has just begun its journey downwards. Round, abundantly caramelised and full of mushrooms, truffles and chicken stock. I like even better in a younger, purer style.

SALON 1996, defect

SALON 1964, defect

SALON 1961, 99 points

It was near tears due to the disappointment of the 1966, the tears came for real in the next flight when this bottle, disgorged at the same time and with exactly the same low dosage, was so lovely that my emotions surged over. In fact, this wonderfully youthful wine is the bottle that reminded me most of the world's top wine - the 1928 Pol Roger Grauves. It was the same improbable contrast between the youthful and mature notes. The scent is so unreal, with its euphoric pheromone-reeking perfume enhanced by linden, geranium, lily of the valley, acacia, ginger, fresh tarragon, mint, lime zest and lemon of Sorrento. Crystal-clear brilliance, laser-sharp clarity and delicate precision. Affectionate with faint undertones of vanilla, broche and toast. A flinty mineral finesse and whirling mall pearl necklace bubbles that pirouette on the palate and burst like caviar grains in the mouth. What is lacking, in comparison to the 1928 Grauves, is a hazy oiliness that may come in twenty years or so. Imagine a 51-year old who can personalise melted snow, late winter and life's rebirth.

SALON 1956, 89 points

A leaking bottle that looked really messy showed a wine that was highly enjoyable and fudgy, as well as caramelised with an anmal weight and tonnes of varnish and leather. Completely without maderisation. It seems that the destructive forces of time do not break a Salon at all.

SALON 1959, 94 points

May be among the greatest you can drink, but uinfortunately for John this bottle was the beginning of its downhill struggle. The walnuts and depth of the forest were intact, but now they are mixed with plums, figs, dates and light brown apples.

 

 

27/12/2011

Où trouver un bon Champagne pour les fêtes ? Delamotte sur itele.fr

suivez le lien pour trouver un bon Champagne pour les fêtes !

Les conseils avisés d'Emmanuel Delmas, caviste à Montrouge, Le Decanteur.

http://www.itele.fr/video/trouver-un-bon-champagne-pour-noel

21/12/2011

Delamotte Blanc de Blancs in the New York Times

 

A Toast to Versatility by Eric AsimovPublished: December 19, 2011

The wine panel tasted 20 bottles of blanc de blancs Champagne.

Delamotte Blanc de Blancs NV took the top spot.

Our No. 1 bottle, for example, the Delamotte nonvintage, was wonderfully elegant and fresh, with the sort of finesse and understated complexity I love in good blanc de blancs. Delamotte, incidentally, is the sibling producer of Salon, one of the greatest, and most expensive, blanc de blancs.

Champagne Delamotte Blanc de Blancs NV ***

Great combination of finesse and complexity, with brisk, fresh flavors of minerals, herbs and chalk.

_______________________________

Eric Asimov est un journaliste qui fait référence en matière de vins aux Etats Unis , il est l'un des trois plus importants du pays .

Passionné du Champagne, il a fait un panel de vingt Champagnes blanc de blancs à moins de $80, dégustés à l'aveugle pour son article du lundi 19 décembre, Delamotte est sorti N° 1 :

Champagne Delamotte Blanc de Blancs NV ***

Elegant, frais et d'une complexité surprenante.

La sélection était prestigieuse et précise, parmi les cuvées blanc de blancs sélectionnées, on a mentionné :

Pierre Moncuit, Marc Hébrart, Besserat de Bellefon, Billecart-Salmon, José Dhondt, Jacques Lassaigne, Ruinart, Demière-Ansiot, Ruelle-Pertois et 10 autres non-cités.

Cliquez ici pour lire l'article en anglais.  http://www.nytimes.com/2011/12/21/dining/reviews/blanc-de-blancs-champagnes-review.html?_r=1#

30/11/2011

Passionnate words from a Salon admirer

champagne@salondelamotte.com was the consignee of an intriguing email with subject 'Champagne Salon 1985!!!' two weeks ago. What was our proud when we read the content! We wanted to share with you this message from Mr John Michael Gilbert, working as Manager of the restaurant Bourbon Steak by Michael Mina in the Four Season Hotel in Georgetown DC. Thank you very much for these encouraging words to remind Salon as one of the greatest Blanc de Blancs of the world !

'Depond's passion for the wine is contagious and really gives a backbone to the elegance and prestige. I have been in love with Chardonnay for many years and have a deep respect for the wine and Region of Champagne (particularly the Cote des Blancs). To me, Chardonnay is the most commanding grape, with Blanc de Blancs Champagne it's finest expression. After patiently waiting for a year, our bottle of Salon 1985 Magnum was sold in the restaurant. I was fortunate enough to enjoy an entire glass of your wonderful Chardonnay and can only remark that the wine is truly special and has no equal. From La Tache, and Krug, to Comte Lafon and Vieux Telegraph, no wine sparkling or not, has made a similar impact on me as Salon. To this day I remember each sip vividly and have been chasing the same experience ever since ! I truly thank everyone involved in producing such a work of art and cannot wait to try our 1997 and 1999!!'

09/11/2011

Dernière dégustation en date de Salon 1982 ... "un goût à se souvenir à jamais" pour François Audouze

Extrait du blog Les carnets de François Audouze du 4 Novembre 2011

"(...) j'ouvre le Champagne Salon 1982. Le bouchon s'extirpe sans explosion. La bulle s'active dans la bouteille et le vin qui est versé est pétillant, forcément ambré. Le nez du vin est intense, mais tout se joue en bouche. Ce champagne déjà évolué mais très jeune est structuré. Il a l'expression d'un champagne ancien, mais avec un équilibre invraisemblable. Boir ce champagne, c'est s'allonger dans un canapé moelleux. Impossible de le définir, tant il est équilibré. C'est, ce jour, le plus grand Salon que j'aie jamais goûté, car l'année 1982, romantique, est au sommet de son art. Avec mon fils nous constatons qu'aucun autre champagne ne pourrait donner ce sentiment de plénitude et d'accomplissement. Nous le buvons sur des copeaux de foie de morue, sur des tulipes de betterave et il s'adapte, tout en gardant la noblesse de son message profond. Ce champagne est un bonheur absolu et il est inconcevable qu'un autre champagne puisse avoir cet équilibre, cette rondeur et cette cohérence. Il est long, caressant, profond. Il a un goût à se souvenir à jamais."

Les expériences bacchiques estivales de François Audouze sur Champagne Salon sont aussi très nombreuses, on peut les lire sur www.academiedesvinsanciens.org

Salon 1997 : "ce qui frappe c'est sa complexité et son extrême longueur. Fleurs délicates, fruits blancs, et subtilité caractérisent cet excellent champagne qui est une version de Salon moins guerrière que des millésimes plus vineux. J'aime beaucoup cette version élégante et délicate." "Salon 1997 est une pure merveille. Il est vineux et évoque de grands bourgognes, tant le chardonnay imprime sa marque. En bouche, c'est peut être un des plus grands 1997 que j'aie bu. Il combine la délicatesse florale avec un caractère vineux qui s'affirme de jour en jour. Compagnon de gastronomie, il s'adapte quasiment à tout et losque l'on sert un gigot d'agneau de plus de onze heures, l'accord est saisissant de pertinence. Ce Salon est taillé pour les repas aux viandes expressives. Ce champagne me plait de plus en plus..."

Salon 1996 : "Le Champagne Salon magnum 1996 me donne un coup de poing au coeur dès que je l'ouvre, car son parfum est le plus capiteux de tous les 1996 qie j'ai bus. Le nez est impérieux, extrêmement vineux. En bouche, c'est la glore de Salon dans une expression de puissance et de jeunesse. Il est merveilleux.Il combine un caractère vineux avec un fruit extrêmement fort. Nous grignotons des petits toasts au foie gras et de la poutargue qui mettent en valeur le champagne."

03/11/2011

Salon & Delamotte partnership with the World Wine Symposium

The third edition of the World Wine Symposium is going to take place from 10th to 13th November 2011 at Villa d'Este, on the shores from the Côme Lake in Italy. Three days of seminars, discussions, debates and tastings for the world leading wine actors who will meet together  to share their common interests and collective goals.

International renowned speakers, such as Mr Aubert de Villaine (Climates in Burgundy), Mr Yi Wang (The Wine in China) and Marquis Piero Antinori will attend the event to run seminars and workshops about topical issues from the wine planet.

Champagne Salon and Champagne Delamotte are proud to be the exclusive Champagne partner of the event with Didier Depond attending the meeting. 

For further information and programme, please visit http://www.davosduvin.com/

World Wine Symposium  : Des professionnels proches de chez vous à votre service. 

28/10/2011

When Salon cat meets Salon...

His master gave him the name of his favourite Champagne ... a new ambassador ?

Salon cat.JPG

26/10/2011

Delamotte accompagne Château Figeac au Lutetia

Nous remercions chaleureusement Château-Figeac d'avoir sollicité Champagne Delamotte à son dernier déjeuner événement au Lutetia ; le dernier millésime Delamotte, 2002, ouvrait le un menu aux accords délicats ...

 

Champagne Delamotte Blanc de Blancs 2002 - Amuse-gueule

Chateau-Figeac 1986 - Fine tartelette de homard à la petite ratatouille niçoise, riquette aux pignons de pin

Chateau-Figeac 1970 - Filet de veau français aux cèpes, mêlée d'artichaut aux tomates cerises confites, gratin de macaroni au foie gras de canard

Chateau-Figeac 1961 - Rocamadour, verdure aus dés de pain de campagne grillés

Craquant d'amandes, ananas Victoria caramélisé à la passion

chateau Figeac_1.jpg

13/10/2011

Acker Merral & Condit VIP Dinner Grand Hyatt Hong Kong

After the spectacular sixteenth Hong Kong Auction organised by Acker Merrall on the 16th and 17th September 2011, where various lots of Champagne Salon were offered, a special Salon and Delamotte dinner was hold at the Pool House, Grand Hyatt.

On each of the 6 courses two consecutive vintages of Champagne Salon of the same decade were poured ; an original matching concept where Delamotte started and ended the impressive wine list.

 

Aperitif - Delamotte Blanc de Blancs 2002 Magnum

First Course - Salon 1999 and Salon 1997

Second course -  Salon 1996 and  Salon 1995

Third Course - Salon 1988 and Salon 1985

Fourth Course - Salon 1983 Magnum and Salon 1982

Fifth Course - Salon 1971 Magnum

Dessert - Delamotte Rosé

menu acker web.jpg

 

05/10/2011

Salon VIP Room @ Le Sun Chine Shanghai

Relais & Châteaux Le Sun Chine in Shanghai honoured Champagne Salon inaugurating a VIP living room exclusively dedicated to the house last month.

We would like to thank all the team for their contribution in creating that special room in the spirit of Champagne Salon, to make it living in Shanghai.

http://www.lesunchine.com/

Le Sun chine sept 2011 web.JPG

08/09/2011

Salon 1999 chez Georges Blanc

Le chef 3 étoiles de Vonnas mettra à l'honneur dans son restaurant de Vonnas Champagne Salon 1999 à la coupe tout au long du mois de Septembre.

Une deuxième bonne raison pour s'arrêter dans cette étape gastronomique incontournable.

http://www.georgesblanc.com/fr/index.php#restaurant-georges-blanc.php

11/08/2011

Salon 1995, dernière dégustation en date

François Audouze nous fait partager dans son bulletin 444 du 19 Juillet 2011, sa dégustation de Salon 1995; une jolie métaphore qui révèle le millésime 16 ans après.

"Ce champagne est merveilleusement confortable. On chausse ses pantoufles, on s'effondre dans un lourd fauteuil et l'on est sur le nuage du monde de Salon. Ce 1995 est à un moment idéal de sa vie. Il est encore plein de jeunesse, il n'a pas de signe d'évolution, et il est serein. Il n'en dit pas plus qu'il ne faut, car il joue comme Federer, sans donner l'impression de se presser. Je suis conquis pas son équilibre."

21/06/2011

L'appel de la Provence...

Pour toutes celles et ceux que le Guide Rouge emmènera sur les routes de Provence dans les semaines à venir, voici quelques adresses choisies où Delamotte se décinera en Brut, en Rosé et même en millésimé cet été ...

En descendant sur Avignon ou Arles ...      

Le Grand Pré à Roaix, Raoul Reichrath* - www.legrandpre.com                                                                        

L'Atelier à Arles, Jean-Luc Rabanel ** - www.rabanel.com

Autour du Parc Naturel Régional du Lubéron  ...

La Bastide de Capelongue à Bonnieux, Edouard Loubet** - www.capelongue.com

La Fenière à Lourmarin, Reine Sammut* - www.reinesammut.com

La Petite Maison Cucuron à Cucuron, Eric Sapet* - www.lapetitemaisondecucuron.com

Les Bories à Gordes, Pascal Ginoux* - www.hotellesbories.com

luberon[1].jpg

27/05/2011

Salon 1999 ... in a few words

Salon.JPG· Wine Anorak - Jamie Goode (Video, Photos and comments included)

'Taut, concentrated and intense, with a mineral dimension as well as some richer toasty notes... this Salon is superb...'

Click here to read the full article

· Winchester Wine School - Peter Richards

'It's incredibly refined on the palate, with a super fine mousse, a beautifully persistent citric acidity at its core, and a silky savoury body. Hard to believe it's already 11 years old; it seems like its life is only just starting.'

Click here to read the full article

· JancisRobinson.com - Richard Hemming

'Clotted cream, apple pie, chargrilled bread, cookie dough, cheese and mushroom on the nose - fine and refined. Bone dry, searing almost, and terribly subtle on the palate. Definite complexity though, and with some time in the glass displays something of a Riesling-like petrol character, and a little salinity too.' 18+/20

Click here to read the full article

· Decanter Magazine, April Issue

'Pale straw hue with fine bead. Intense nose. Marked vinosity, almost as if there was some Pinot Noir in the blend. Palate a touch austere. Mineral and apple notes. Enormous weight and depth but tightly wound. Long powerful finish.' 4****, 18/20

· Decanter Online -'Champagne Salon launched with Fish 'n' chips' by Adam Lechmere

'Opulent, with flavours of brioche, white bread, white flowers, earth and delicate yeast flavours.'

Click here to read the full article,

· C & B Blog

www.candbscene.co.uk

23/05/2011

Delamotte Blanc de Blancs au Jardin des Crayères ...

En ce généreux printemps les terrasses font le plein à Reims ... celle du Jardin des Crayères propose actuellement Delamotte Blanc de Blancs servi en magnum (!) dans le cadre verdoyant excentré de l'agitation urbaine, un moment rafraichissant à partager jusque mi Juin.

http://www.lescrayeres.com/lechateau_4.html

Les Crayères, Reims, France

05/04/2011

Champagne Salon 1999 launched with fish 'n' chips

Adam Lechmere from Decanter wrote about 1999 Salon launching in UK

http://www.decanter.com/news/wine-news/518667/champagne-salon-1999-launched-with-fish-n-chips

Interesting pairing experience declared the assistence, as per Didier Depond himself, President of Champagne Salon &nd Champagne Delamotte : "It is the first time I have ever had Salon with hoddock and chips (...) for me the match is pefect." The creamy mousse and opulent minerality of the wine did indeed cut through the batter and robust, perfectly-cooked fish, was the general opinion.

Jamie Goode judged as an "inspired idea" that "rather than match this aristocratic fizz with a Michelin starred menu, Corney and Barrow had the fun idea of launching Salon's latest release with good old fish and chips, at Geales fish restaurant in Notting Hill".

For him "the result was pretty good. Salon 1999 is a lovely Champagne, taut, concentrated and intense, with a mineral dimension as well as some richer toasty notes."

  IMG_0662.JPG 

30/03/2011

Audi et Delamotte : un partenariat qui roule !

Depuis près d'un an la marque Audi a choisi le Champagne Delamotte pour l'accompagner lors de ses événements, un partenariat unit donc les deux maisons sur la base de valeurs et d'idées communes.

Nous avons été ravis de recevoir au Mesnil la semaine passée une petite délégation d'Audi, dont de grands amateurs de circuits pour partager notre sens commun du plaisir ; une maginfique R8 rayonnait sous le ciel gris dans la cour du Champagne Salon ...

Merci à tous !

 

Visite Audi du 26 mars 2011.jpg

23/03/2011

Un déjeuner exceptionnel, quand la Champagne s'invite en Bourgogne!

 Lundi 21 mars, Didier Depond, Président des Champagnes Salon et Delamotte avait convié quelques uns des plus grands producteurs bourgignons au restaurant de l'Hostellerie de Lervernois, Relais et Châteaux à Beaune.

Autour de la table : Laurence Mortet (Domaine Mortet), Aubert de Villaine (Domaine de la Romanée Conti), Erwan Faiveley, Bernard Hervet et Manuela Monteiro (Domaine Faiveley), Patrick Bize (Domaine Simon Bize), Eric Rousseau (Domaine Armant Rousseau), Sylvain Pitiot (Clos de Tart), Jean-Jacques Parinet (Château Moulin à Vent), Jean-Marc Roulot (Domaine Roulot), Delphine Capitain (La Cave de la La Place Les Grands Crus à Beaune) et Monsieur et Madame Lameloise, célèbres restaurateurs.

Un repas magnifique et joyeux concocté par le Chef Philippe Augé autour de Delamotte Blanc de Blancs en magnum, Delamotte Blanc de Blancs 2002 futur millésime de Delamotte,  Salon 1999 nouveau millésime de la maison Salon et dont on peut considérer que ce déjeuner fut son baptème Bourguignon, Salon 1990 avec les fromages et pour terminer le remarquable Salon 1976.

  LC_8397e pour web.jpg

17/03/2011

Launch of Salon 1999 and Delamotte 2002 in Denmark

February was the month of the launch for Salon 1999 and Delamotte 2002 in Denmark.

A good opportunity for the Danish to re-discover Delamotte range and its greatest vintages and to taste how precisely Champagnes from Salon and Delamotte can be paired with danish gastronomy.

Dinner at Sollerod Kro in Holte - www.soelleroed-kro.dk

Aprétitif : Delamotte Blanc de Blancs and 2002 Delamotte blanc de Blancs

1.ret

1999 Salon "Le Mesnil" and 1997 Salon "Le Mesnil"

Kammusling - Osters - Brondkarse (Scallops, cooked oysters with parsley and oysters juice)

2.ret

1996 Salon "Le Mesnil"

Torsk - Aebler - Macadamianodder (excellent cooked cod-fish and vegetables)

3.ret

1995 Salon "Le Mesnil" and 1990 Salon "le Mesnil"

Pighvar - Jordskokker - Svampe (Turbot fish - salsify and artichoke)

4.ret

1973 Salon "Le Mesnil"

Kalvebrissel - Aromat - Troffel (Sweetbread - leek - truffel and mushrooms)

5.ret

1976 Salon "Le Mesnil" fra magnumflaske

Comté - Olivenolie - Troffel (Comté 36 months with flood of truffel slices and oliv oil)

Herefter serveres kaffe & the.

 

Press tasting ; some comments and notes from the danish journalist Anker Tiedemann : http://www.vinavisen.dk/

http://spiseliv.dk/blogs/sandra-skriver/2011/02/audrey-hepburn-smager-af-kylling/?utm_source=Spiseliv+ugenligt+nyhedsbrev&utm_campaign=a58846e03a-Nyhedsbrev_2011_02_24&utm_medium=email

gas055_080-081_vinnoter_Salon_OK_KOR.pdf

23/12/2010

Inviter Salon 1997 à sa table de fête

A l'approche des repas de fêtes, vous avez été nombreux à nous demander comment servir le millésime actuel de Champagne Salon, 1997. Voici quelques conseils pour la dégustation et quelques exemples d'accords culinaires.

La température de service idéale de ce vin tourne autour de 13°C, le froid "glace" le vin et atrophie les arômes, boire ce champagne à peine frais, c'est lui laisser décupler la puissance aromatique de son bouquet. 13°C, c'est la température d'une bonne cave, s'il est besoin de le rafraîchir, on préfèrera le seau à glace.

Il n'est pas nécessaire d'ouvrir la bouteille trop longtemps avant la dégustation, mieux vaut le laisser s'aérer dans le verre entre 5 à 10 minutes ; on profitera pendant ce temps d'admirer sa robe or pâle aux reflets verts, sa bulle vive et fine.

Il n'est pas d'habitude champenoise de carafer nos vins et Salon ne déroge pas à la règle ; la bulle souffre du carafage et l'on préfèrera une aération plus longue dans le verre, dans le cas d'un vin "fermé".

Le vrre reste l'élément capital d'une belle dégustation, en particulier la forme et l'épaisseur du récipient. La forme du verre doit permettre au vin de libérer ses arômes tout en les conservant dans le verre. On choisira donc un verre dont la base s'élargit doucement pour accueillir le vin sur un diamètre assez large et qui se referme aussi doucement pour concentrer les arômes à l'intérieur. Le verre Salon est ainsi conçu : base de 4cm, corps de 7cm  et ouverture de 5cm. Le verre à vin blanc reste plus proche de cet idéal que la coupe à champagne (trop évasée et ouverte) ou la flûte d'où les arômes ne sont pas libérés.

A quel moment le servir ?

Ce choix reste totalement personnel mais voici de quoi orienter votre décision en cas de doute : l'apéritif reste un moment privilégié pour la dégustation, les papilles sont encore vierges et on appréciera d'autant mieux toutes les subtilités du vin. A mesure que le vin s'ouvrira dans le verre, on en découvrira encore d'autres et on ne se lassera pas de ce concert d'arômes. Mais après cette dégustation qui est une expérience en soi, la curiosité ne vous pousserait-elle pas à en savoir encore davantage ?  

Le Champagne Salon 1997 n'est pas un "vin de soif", il se conçoit davantage comme un vin d'esprit. Avec sa finale chaude et longue, il se passe plusieurs minutes avant que le vin ne s'échappe vraiment en bouche, un second verre serait donc l'occasion de poursuivre la dégustation en une expérience culinaire.

Salon 1997 est encore dans sa jeunesse et les accords les plus réussis seront encore les plus simples. Simplicité et noblesse des produits, ce sont les mots d'ordre. On recherchera la fraîcheur des plus beaux fruits de mer, à la texture soyeuse du vin on accomodera facilement un carpaccio de St Jacques à l'huile d'olive qui viendra équilibrer l'acidité du vin. Un caviar d'Aquitaine se posera simplement  sur la note saline en fin de bouche ou encore un homard aux légumes croquants sur un trait de vinaigre balsamique. Le homard poché laisse le vin exprimer pleinement la pureté du millésime, le moelleux du crustacé fait écho au soyeux du vin, comme une caresse.

Autres accords pour Salon 1997 :

Une cassolette de StJacques grillées sur un risotto au citron confit

Une tarte tatin

Une salade de pamplemousses roses à la gelée d' Agar Agar (voir bulletin n°389 des WD de F. Audouze)

Voir aussi la rubrique "Les gourmands ont la parole" pour d'autres idées, cette liste n'est pas exhaustive.

Belle dégustation et joyeux Noël !

---------------------------------------------------------

Une autre proposition, testée le 31 décembre par François Audouze (voir Les Carnets de F. Audouze, Réveillon du 31 avec Champagnes et deux Pétrus)

"(...) sur les coups de 18 heures, c'est ma femme qui donne le coup d'envoi : "il faut goûter le foie gras" dit-elle. Jean Philippe préparant une sauce aux huîtres en a trois de trop (c'est ce qu'il dit), aussi j'ouvre un champagne Salon magnum 1997. Sur l'huître à l'iode explosif, le Salon est un flash de bonheur. Il est iode lui-même. C'est un rare moment d'émotion. Le foie gras en lobe cuit à basse température est absolument délicieux. Et le Salon change de facette. Il devient doux, floral et fleurs blanches, marqué par un intense citron vert. Le mot qui me vient en goûtant ce Salon, c'est charmant. Les Salon sont des champagnes forts, virils, vineux. Celui-ci est délicat, d'où cet épithète de "charmant". Il est d'un plaisir immense, multiplié par le fait que ce petit "casse-croûte" est impromptu." 

Vous hésitez encore à servir Salon à table ? ...                           

 

14/12/2010

Quels accords pour Salon 1997 aujourd'hui ? Extrait

"Nous avons choisi de le servir accompagné d'un saint-pierre à la chair ferme, nappé d'un beurre blanc classique rehaussé de safran, et d'une pomme de terre creusée, garnie de sa pulpe et de chorizo, puis cuite au four. Le gras du champagne s'enrobe dans le moelleux de la chair de la pomme de terre, son intensité aromatique lui permet de s'accorder à merveille à la saveur franche du chorizo. Quant au beurre blanc safrané, il fait exploser la minéralité iodée de cette cuvée d'exception sur une fin de bouche d'anthologie."

Recette : Michel Chabran - 29 avenue du 45eme Parallèle - 26600 Pont de l'Isère - chabran@michelchabran.fr

21/10/2010

1760 - 2010 : Les 250 ans de Delamotte "Vive et me Ama !"

 Bon Anniversaire au Champagne Delamotte !

 

Ce mois d'Octobre fut le moment idéal pour célébrer au Champagne Delamotte les 250 ans de Delamotte...

Une verticale des plus vertigineuses suivie d'un déjeuner tout en Blanc de Blancs furent l'occasion de montrer que dans cette maison, plus le temps passe, plus l'expérience, le savoir-faire se renforcent.

Extrait :

 

 

carte Laurent.jpg 

 Dégustation Verticale tout en Blanc de Blancs :

Non millésimé, 1999, 1997 , 1996, 1995, 1993, 1990, 1985, 1982, 1976, 1970

 

Déjeuner au Laurent, Paris 8è :

   Delamotte Blanc de Blanc en magnum

Trompettes de la mort juste rissolées, crémeux d'oeuf de poule

et jaune coulant sur un sablé fin au parmesan

 

Delamotte Blanc de blancs 1996 en magnum

Hômard rôti en cocotte, légumes rissolés au jus

 

Delamotte Blanc de blancs 1985 en magnum

et Coteaux champenois Delamotte de 1934

Brie de Meaux et Saint Nectaire

 

Glace craquante aux noisettes caramélisées

 

Nous reviendrons en détail sur le site très prochainement, sur les 250 ans d'histoire et d'images du Champagne Delamotte ; l'occasion de revivre tous les temps forts et d'échanger sur les hommes et les femmes de la Maison.  Delamotte_Seal détouré BD pour blog.jpg  

13/08/2010

Bonne retraite Bernard !

bernard 2.JPG  Le 8 Juillet dernier, toute l'équipe Salon et Delamotte s'était réunie autour de Bernard Charpentier pour célébrer ses 43 années de carrière au sein des deux maisons du Mesnil.

Après s'être formé à tous les postes, du pressoir aux vendanges à l'habillage sur mesure des bouteilles de Salon, Bernard s'était spécialisé dans le remuage, ce qui lui avait valu une certaine notoriété dans la presse anglaise après l'interview de Decanter en 2007.

De grandes années millésimées, ça oui, il en a connu, il se souvient aussi de ces vendanges interminables et de ces récoltes tardives... que d'expérience accumulée en 43 ans ! Mais il nous a confié que s'il devait choisir un seul millésime, ce serait 1951, "c'est un millésime de grande classe et très rare en Champagne" (seules 3 maisons ont déclaré le millésime).

Il faut dire que l'année y est un peu pour quelque chose, hein Bernard ?

Toute l'équipe Salon et Delamotte te souhaite une excellente retraite !

 

 

BC_1.jpg 

bernard 3.JPG 

      

21/06/2010

Le cimetière d'éléphants

En Champagne la vigne réussit à résister au froid et à l'humidité à peine cent ans en moyenne, rares sont les ceps centenaires. Si il est toujours triste de devoir remplacer un pied de vigne dans une vieille parcelle, remplacer une parcelle entière relève d'un sacrifice énorme mais souvent nécessaire.
La vigne est sensible à un virus incurable qui s'appelle le court-noué. Ce virus, transmis principalement par des vers parasitaires microscopiques résidant dans le sol - des nématodes - infecte la vigne par la racine, où les nématodes se nourrissent. Les nématodes virulents se déplacent environ 1,50m par an, infectant peu à peu la totalité de la parcelle et les parcelles voisines.
Sans entrer dans les détails, le virus provoque la coulure et le millerandage, de la distorsion et de la dé-pigmentation des feuilles, réduisant peu à peu le rendement de la vigne jusqu'à ce que mort s'en suive.

Seul remède nous reste alors : arrachage de la totalité de la parcelle, et après une année sans vigne replanter la parcelle avec des jeunes pieds, qui produiront des raisins seulement trois ans plus tard. Si la procédure est déjà lourde et couteuse, elle stimule également une grande émotion ; voir des vieux pieds abandonnés pour morts, des vignes sans vie qui avaient travaillé pendant une soixantaine d'années ou plus se transformer en cimetière.
Ainsi, une de nos parcelles, « Les Roses » au Mesnil a été arrachée en avril 2009. Cela fait donc un an que nous avons fait le deuil et la nouvelle vigne a été plantée il y a peu de temps. Petite rétrospective en images de cette parcelle iconique de Delamotte, les vignes juste avant l'arrachage.


Pied 3.JPG

Pied 6.JPG


Pied 8.JPG

Pieds 1.JPG

suite 13.JPG

15/06/2010

Salon 1982 : le feu d'artifice de François Audouze

logo WD.jpgExtrait du Bulletin 379 du 15/06/2010

"(...) nous commençons l'apéritif par un champagne Salon 1982.

J'ai un amour particulier pour cette année de Salon, car elle magnifie les qualités de ce champagne dont je raffole. Il y a en effet une très heureuse et très curieuse combinaison de force et de romantisme. La bouteille que l'on ouvre est exceptionnelle et une fois de plus je m'en veux qu'elle n'ait pas été ouverte une heure plus tôt.

Le nez est d'une puissance extrême, combinant les fruits jaunes avec des évocations de fruits confits. En bouche, c'est main de fer dans gant de velours, avec l'image qui me vient : un feu d'artifices. Car il y a tout dans de champagne, avec les variations instantanées d'un Fregoli gustatif : il part dans toutes les directions. Ce qui domine, ce sont les fruits jaunes et blancs et les parfums de fleurs blanches. Le final est impérieux.

Ce champagne dont on est incapable de saisir toutes les nuances tant il change de visage à la vitesse de la lumière, me ravit au plus haut point. C'est un très grand Salon, et les sticks au saumon et toasts de foie gras l'excitent savamment."

 

www.wine-dinners.com

08/06/2010

2010 Decanter Man of the Year : Mr Aubert de Villaine

A dinner in honour of Mr Aubert de Villaine from Domaine de la Romanée Conti, declared by Decanter The Man of the Year 2010, was held on May 13th at Corney and Barrow in the UK.

An exceptional wine list from DRC was naturally the highlight of the night but Champagne Salon was honoured to start the celebration with magnums of 1997 vintage.

page de garde decanter 2.jpg

menu decanter 2.jpg

Le dîner consacrant Monsieur Aubert de Villaine du domaine de la Romanée Conti, l'Homme de l'année 2010 par Decanter se déroula le 13 Mai dernier au siège de Corney and Barrow au Royaume Uni.

Les vins du Domaine de la Romanée Conti furent naturellement les points culminants du dîner et le Champagne Salon fut honoré de démarrer la soirée en servant le millésimé 1997 en magnum. 

27/05/2010

Salon 1971 par François Audouze

Extrait du bulletin WD n° 374 du 18/05/10

 

"(...) Le premier Champagne est pris debout. Il s'agit du Champagne Salon 1971 que je bois pour la première fois. Il est en effet quasiment introuvable. Il est accompagné de feuilletés au parmesan et de rôties au thon fumé. La robe est d'un jaune très jeune, presque citron. Le nez est noble et profond. La bouche est influencée par des goûts comme la crème et la brioche dans le premier contact. Et comme celà arrivera souvent ce soir, le vin évolue considérablement, se renforce, prend de l'ampleur et progressivement je reconnais Salon, avec une sérénité remarquable et une acidité citronnée élégante. C'est un Salon calme, posé et de belle intelligence. Le final est un peu court, mais le milieu de bouche est superbe de complexité, entrainant nos papilles dans une danse imprévisible."

 

06/05/2010

SALON 1997 à la soirée de Gala de l'ASP

Le Four Season George V accueillait dimanche 2 Mai le Gala annuel de l'Association des Sommeliers de Paris.

Salon 1997, servi à l'apéritif, a ouvert le bal d'un somptueux dîner où d'autres Grands Vins avaient rendez-vous... Extrait :

menu ASP BD.jpg

27/04/2010

Le printemps arrive enfin au Mesnil !

 Nous avons connu un véritable hiver cette année, il fût même long. Du froid, de fréquentes giboulées de neige, et beaucoup de grisaille (brouillard, givre) en Janvier. Février fût de la même augure. En Mars, le froid est toujours là avec des températures inférieures aux normales saisonnières, et de nombreuses gelées matinales. Nous avons commencé la taille début mars. Du fait de cet hiver prolongé, la végétation est en retard, il faut attendre mi-avril pour voir le printemps pointer le bout de son nez. La semaine dernière, les bourgeons sont sortis, quel plaisir de voir ce recommencement. Hier les premières feuilles sont là, le soleil aussi, un léger vent frais, le chant des oiseaux, la quiétude du Mesnil, quel privilège !

Le Jardin Salon, le 20 avril

 

P1000256bd.jpg Le Jardin Salon, le 27 avril

P1000264bd.jpg  

 

 

 

 

14/04/2010

Delamotte Blanc de Blancs et le Concert de Cuisine

Nous savions déjà que les saveurs marines et les notes acidulées sont un ravissement sur notre Delamotte Blanc de Blancs, de nombreux restaurants dans le monde l'ont très bien compris et savent faire fusionner leur cuisine aux notes vives et minérales de notre Chardonnay.

 

L'expérience menée récemment par le Restaurant "Le Concert de Cuisine", tenu par le Chef japonais Naoto Masumoto, révèle que des produits aussi subtils comme l'algue nori ou aussi méconnus que le Yuzu* font aussi merveille sur cette Cuvée.

 

Petit extrait du concert de délicatesse et de subtilité joué à l'unisson par le vin et les mets :

 

Amuse bouche et Delamotte Blanc de Blancs :

Carré de fromage du Pays Basque Ossau-Iraty à la gelée et aux zestes de Yuzu

 

Entrée et Delamotte Blanc de Blancs :

Thon mariné à l'infusion de graines de sarrasin, sauce soja

Petite salade aux algues nori ciselées "Kontobi"

 

*cousin japonais du citron vert par son aspect, son goût est un mélange de cédrat, de pamplemousse et de mandarine

 

Le Concert de Cuisine - 14 rue Nélaton - Paris 15è

Jugetsudo By Maruyama Nori - http://www.jugetsudo.fr/

 

                                  

 

 

 

 

Delamotte au Carlton de Cannes, si vous passez par là ...

... sachez que le Champagne Delamotte Brut sera servi à la coupe au Carlton de Cannes pendant toute l'année 2010.

De quoi faire plaisir aux amoureux de la Croisette et aux futurs estivants ...

Hotel Carlton Cannes
Photos of hotels directly on the beach of Cannes in immediate nearness to the film festival palace.

22/01/2010

Un témoignage qui nous va droit au coeur

Comme il est gratifiant et chaleureux de recevoir un email comme celui-ci, il exprime tout ce pourquoi nous travaillons :

 

"Chère Madame, Cher Monsieur,

Ayant dégusté hier au soir un Salon 1982 de toute beauté, je voulais vous témoigner de mon plaisir (partagé par les autres convives présents, il va sans dire).

Votre vin était éblouissant, d'une grand finesse et parvenu à un âge où les arômes secondaires prennent le dessus sur la minéralité crayeuse de votre superbe terroir.

Continuez de viser l'excellence, faites nous encore rêver avec de tels vins, et conservez à tout prix cette exigence de qualité qui fut celle du siècle dernier.

J'attends avec presque de l'impatience d'avoir 15 ou 20 ans de plus pour boire les 96 qui dorment au fond de ma cave !!

Merci encore pour tout ce que vous faites pour les papilles de l'Humanité épicurienne !!

Très cordialement"

 

Le Champagne Delamotte donne de l'inspiration

Voici le poême en acrostiche que nous avons reçu le mois dernier sur notre Champagne Delamotte, peut-être cela crééra-t-il chez vous une nouvelle vocation ?

 

Delamotte : un champagne en fierté d'excellence,

Elabore un renom pour l'honneur de la France.

La robe d'ambre et d'or, où la bulle pétille

Apporte le plaisir quand la fête scintille.

Mariage de rêve à la gatronomie

Offrant son doux arôme à la papille amie,

Titillant le gourmet dont le bonheur frétille.

Tintant au pur cristal, berceau de souvenance,

Est-ce nectar joyeux où vibre une immanence !

 

Acrostiche de Jean Sarraméa

Nous lui adressons toutes nos félicitations et nos sincères remerciements.

04/11/2009

Salon 1997 au Jardin des Remparts à Beaune

Depuis plusieurs semaines déjà, le restaurant étoilé Le Jardin des Remparts à Beaune propose le Champagne Salon 1997 servi à la coupe.

Un événement aussi rare qu'éphémère, l'opération se poursuivant jusqu'à l'approche des fêtes.

Pour réserver dès maintenant une table ou en savoir plus : http://www.le-jardin-des-remparts.com/pages/index.php?langue=fr

19/10/2009

Un menu entièrement dédié à Salon et Delamotte aux Crayères

Pendant 10 jours - du 21 au 31 Octobre- , Le Château des Crayères propose à sa carte un menu 'Tradition de Champagne' exclusivement composé autour des Champagne Salon et Delamotte.

Philippe Jamesse, Chef Sommelier a sélectionné les Blanc de Blancs Millésimés qui mettent le mieux en valeur la cuisine des Crayères.

 

Nouvelle image.pngLe Mesnil-sur-Oger : un terroir unique

Niché au cœur de la Côte des Blancs, 100 % grand cru, immuable,

c'est le vignoble roi de la Champagne. Ici, le chardonnay trouve l'expression profonde de sa délicate fraîcheur. La nature, magnanime, y délivre un vin qui est la pureté même, pureté remarquable, une fraîcheur vraie, une vinosité soyeuse.

Deux maisons sœurs

Farouchement attachées à l'authenticité de leur terroir, deux maisons-sœurs travaillent à en rendre l'expression la plus nette.

Une même volonté de perfection préside aux destinées des champagnes Salon et Delamotte.

 

 

 

POUR PATIENTER :

crevettes Impériales des Marais Charentais, cébettes-basilic, en papillote

-----

POULE FAISANNE :

en fin velouté, garniture d'une chartreuse

Delamotte Blanc de Blancs

-----

COQUILLES SAINT-JACQUES :

en fines lamelles, caviar d'aquitaine et cresson

Delamotte Blanc de Blancs 1999

-----

HOMARD BLEU A LA NAGE :

saveurs douces d'un curry jaune, pétales de courgettes dites violon

Delamotte Blanc de Blancs 1997

-----

SAINT PIERRE DE BRETAGNE :

juste à blanc, crème d'olives noires relevée d'un anchois frais

Salon « S » 1997

-----

DOS DE CHEVREUIL :

rôti aux baies de genièvre, fruits et légumes d'automne, sauce poivrade

Delamotte Blanc de Blancs 1990

-----

BRIE DE MEAUX:

figues, miel artisanal et noix de pécan caramelisées

Delamotte Blanc de Blancs 1990

-----

PAMPLEMOUSSE ROSE :

biscuit rose de Reims, pour dégustation d'un Champagne

Delamotte Brut

-----

CHOCO-POIRE :

crémeux de chocolat en superposition

-----

Cafés, Infusions, Mignardises

 

 

Prix : 305 euros 

16/07/2009

Delamotte Rosé à la Coupe chez Hof Van Cleve, une des plus grandes tables du Monde

Notre Rosé parmis les Grands.

Le Restaurant Hof Van Cleve est dirigé par le Chef Peter & Lieve Goosens.

Ce dernier a été référencé dans le très select guide des Grandes Tables du Monde 2009.

En voici la description

Une ferme solitaire sur la crête d'une petite colline, une salle à manger aux murs blancs où se détachent les oeuvres d'artistes contemporains de Flandre: c'est dans ce cadre unique que Peter Goosens donne libre cours à son art. Chacun de ses repas est conçu comme une excursion gastronomique au fil des saisons dont il respecte scrupuleusement le rythme.

Un beau voyage.

http://www.hofvancleve.com/

 

English Version

A solitary farm atop a small hill, with a white-walled dining room displaying works by contemprary Flanders artists: such is the unique backdrop for Peter Goosens to give his art free rein. Each dish is designed as a gastronomic journey through the seasons, using only seasonal ingredients. And what a journey it is!

http://www.hofvancleve.com/ 

 

08/07/2009

Salon 1997 et 1988 par Olivier Poussier Meilleur Sommelier du Monde 2000

Juvénile Salon 1997

Ici le vin est monocru ( Le Mesnil-sur-Oger), monocépage (chardonnay) et bien sûr élevé sans bois. J'y découvre le millésime 1997. Le 36e réalisé par cette maison, monument de la Champagne. Contrairement au sublime 1996, ce vin apparaît toute en retenue. Serré, il est assis sur une trame de demi puissance. Justement, j'aime cette fermeté juvénile.

 Le 1988 séduit par sa jeunesse. Ce millésime flirte tout juste avec les arômes tertiaires. La bulle est vive est délicate. Style tendu et grand potentiel.

Salon : Coup de coeur d'Erika Koulounda Cracheur d'Or 2008 !

Erika Koulounda, 28 ans lauréate du Grand Prix du Cracheur d'Or 2008 décerné lors du salon des vins des vignerons indépendants.

Les Coups de Coeur de la championne sont un Meursault 1996 du Domaine Lafon et Champagne Salon.

Nous espérons qu'elle ne "crache" pas ces 2 derniers...

 

25/06/2009

Salon 1997 à l'Honneur au Chateau des Crayères

Avis aux Amateurs!

 

Salon 1997 est à l'honneur au Chateau des Crayères, proposé à la coupe jusqu'au 31 Juillet.

http://www.lescrayeres.com/

24/06/2009

Fidélité aux valeurs nobles... Après les mousses grasses, on fait bulle maigre par Périco Lègasse

Marianne_1.jpgDelamotte c'est le champagne des Champenois. De ceux qui estiment à juste titre qu'une bonne maison se reconnaît d'abord à la qualité de ses cuvées de base.

 De Reims à Epernay, l'étiquette est porteuse de l'éthique de l'appellation d'origine, chaque marque ayant bâti son identité et sa réputation sur un style de vin qui lui est propre.

Un principe sur lequel Delamotte ne transige jamais. Fondée en 1760, cette maison du Mesnil-sur-Oger, au coeur de la Côte des Blancs, fut rachetée par Laurent Perrier en 1989. Dirigée par Didier Depond, gardien des valeurs que lui a inculquées Bernard de Nonancourt, Delamotte est liée à Salon, institution champenoise de grand renom dont les vins mythiques ne sortent qu'une trentaine de fois par siècle.

Salon-Delamotte est un duo porteur d'une tradition et d'un savoir-faire perpétués par Michel Fauconnet, chef de cave, et inscrits dans ce que la Côte des Blancs a de plus emblématique, le cépage chardonnay, jamais aussi heureux que sur ces marnes crayeuses du crétacé supérieur que les dinosaures foulèrent il y a 75 millions d'années.

C'est dans cette craie du campanien d'un blanc immaculé, très calcaire et pure, poreuse et tendre, que la vigne plonge ses racines afin de donner sa minéralité au vin, mais aussi dans laquelle sont creusées les caves où murissent en paix les precieux flacons de champagne.

Du vin blanc issu de raisins blancs, plantés dans un sol blanc où il est ensuite conservé.

Tel est le secret du blanc de blancs dont Delamotte prone haut les vertus et la couleur. Avec sa mousse crémante, son nez volage, sa robe limpide et sa bouche vivace, le blanc de blancs sans année offre toute la finesse d'un champagne en dentelle, rafraîchissant, rond délicat et gracieux. Des bulles de craie et de coeur, à faire pétiller pour elles-mêmes si l'on veut savourer l'âme solitaire, mais qui peuvent aussi donner la réplique aux mets les plus raffinés, soit sur un turbot grillé hollandaise, soit sur un homard à la nage, soit sur une volaille de Bresse rôtie, voire sur un brillat-savarin onctueux et sensuel.

Marianne hors série juin juillet 2009.

http://www.marianne2.fr/

 

23/04/2009

Terres et Vins de Champagne

La glycine devant nos bureaux a très bien fleuri, et l'odeur infeste l'entrée tous les matins!

Le printemps est bien entamé, les premières feuilles sont sorties, la sève montée, les premières dégustations d'assemblage de la vendange 2008 ont commencé. Avec l'hiver joliment froid on a pu tailler tard profitant mieux des pleures, mais ces beaux jours sont arrivés très vite derrière et il n'y a finalement pas de repos entre la taille et les premiers liages.

Ce n'est pas de cela qu'on va parler ici, mais d'un tout autre événement du printemps, une dégustation très particulière de vignerons de Champagne, une dégusation qui parle du Champagne au pluriel!
Il y a plus de 20,000 récoltants en Champagne (vignerons et maisons) et les vignerons possèdent près de 90% de la surface totale plantée en vignes. En revanche, il y a environ 4500 vignerons seulement qui produisent leur propre vin, représentant à peine 25% des bouteilles de Champagne vendues.
Alors il faut encourager ces vignerons à prendre le pas, améliorer la tenue des vignes, et tout simplement profiter d'une croissance de la qualité des vins de Champagne.
Je ne vais pas vous conter cette dégustation sur ce blog, car d'autres l'ont déjà fait cette semaine, mais je vous invite à lire l'article de Peter Liem qui fait le tour du sujet, et vous invite vivement à y participer pour le millésime 2009 car ce petit groupe extrêmement dynamique occupe, avec d'autres, une place importante dans l'avenir de notre belle appellation. La dégustation s'est déroulée lundi dernier à Aÿ, et on a même pris le temps de choisir un jour Fleur.

ENGLISH


Spring is well underway, the first leaves have appeared, the sap has risen and our initial blending exercices for 2008 have started. Thanks to a wonderfully cold winter, it was easier to prune late and benefit from the rising sap and its cleansing process of the vine, but the sun has quickly taken over and the temperatures are high, which hasn't left much time to rest in preparation of the growing season.

But this is not what we're going to talk about in this note, it seems necessary to mention another Spring event, a particular champagne grower tasting that took place this week, a tasting that speaks of Champagne in the pural form!
There are 20,000 vineyard owners in Champagne (Growers and Houses) and the growers represent around 90% of the total surface under vine. On the other hand, there are only around 4,500 growers in the region who produce their own wine, and the total of their production represents less than 25% of the total sales of Champagne.
It is important to encourage growers to take the final step into Champagne production, as this positively effects vineyard management, and logically the general quality of the region's wines.
I am not going to elaborate more on the tasting itself, for many have written well, and objectively on the subject already so I offer a link to Peter Liem's article, and invite anyone who is interested to participate in the second edition of this tasting in 2009. This small yet extremely dynamic group of producers plays, with others, an important role in the future of our beautiful appellation.
The tasting took place this Monday in Aÿ, even the date was well chosen, on a Flower day.

10/02/2009

La Bourgogne septentrionale

Le Chablisien et l’Auxerrois ne sont pas très loin du Mesnil, et il y a beaucoup de points communs. Déjà, pour ce qui est des vins blancs on peut remarquer une similitude certaine de la qualité des millésimes avec la Côte de Blancs champenoise, qui est non sans rappeler les futures millésimes de Salon : 1999, 2002, 2004 et 2006, même si Mère Nature est plus indulgente avec ces voisins en 2000 et en 2005.

Une appellation qui reste relativement discrète sur la scène oeno-touristique, le petit village d’Irancy rassemble une poignée d’irréductibles viticulteurs travaillant un cirque de vignes et des coteaux sud face à l’Yonne. Ce terroir comporte principalement du Pinot Noir occasionnellement accompagné de César (pas celui qui a tenté en vain de conquérir notre village gaulois préféré, mais le cépage) et représente au total 160 hectares. C'est l’appellation communale rouge la plus septentrionale de la région.

En dehors du vin, Irancy est également reconnu pour être le lieu de naissance d’un grand architecte français Jacques-Germain Soufflot qui y est né début 18ème et qui a réalisé entre autres le Panthéon à Paris. La rue principale et l’unique bistrot du village portent d’ailleurs sont nom.

C’est justement de ce bistrot que s’agit cet article. Passage obligatoire pour le café et la baguette du matin, la mousse de 11h00, l’apéritif du soir et pourquoi pas un plat du jour, aujourd’hui de plus en plus de cafés de village ont du mal à maintenir leur place centrale dans la vie rurale ; Le Soufflot est une grande exception.
Depuis maintenant plus de deux ans il est géré par Fabien España, natif du village tout en haut de ses vingt ans. Le bistrot était déjà bien fréquenté auparavant, aujourd’hui il attire la curiosité des alentours et pour de très bonnes raisons. Passionné et professionnel, Fabien propose une carte des vins et une carte de mets à faire rougir bien des parisiens "bistronomes", tant au niveau du choix, de la qualité et des prix !
Son chef de cuisine, deux fois son ainé, est un ancien de chez Ledoyen à Paris, heureux je pense, de trouver un jeune qui le laisse s’exprimer en cuisine, sans faire ni des raccourcis ni trop de paillettes. On y mange bien, original et souvent local : Escargots, St Jacques à la truffe de Bourgogne, oeufs meurette, saumon fumé sur place... Sobre et très bien executé.

Vins au Soufflot

Fabien se surpasse encore au niveau de sa carte des vins. On y trouve presque toutes les références du village, Cantin, Colinot, Verret, Bienvenu, Podor etc. c’est evident, mais aussi quelques millésimes mûrs de la région qui incluent une belle sélection du Chablisien (Raveneau, V. Dauvissat, Moreau-Naudet). Sa passion pour les vins sérieux est troublante à son jeune âge ; ne soyez donc pas surpris si vous y voyez du Clos Rougeard, du Dagueneau, quelques grands crus bourguignons bien dénichés et autres passions du moment; encore une fois à des tarifs qui nous rendent l’envie de bien boire au restaurant.

 

Nous y avons mangé ce week-end profitant de la St Vincent tournante de la région et si je vous laisse la surprise de découvrir de vos propres yeux la cuisine du bistrot, je vous affiche ci-contre les deux beaux vins partagés à cette occasion; les Preuses de Vincent Dauvissat et son Irancy 2004, une réussite formidable.

Alors bien sûr cet article ne vient pas sans objectif bassement promotionnel, le Soufflot présente également des champagnes dignes, Champagne Delamotte Brut et Champagne Salon 1997 !

 

Click below for the rest of the english version....

The viticultural regions of the Chablisien and the Auxerrois are close to Le Mesnil, and this northern part of Burgundy has many common points with our Côte des Blancs in Champagne. For one, you can see clear similarities in the style of the Chablisien vintages which resemble those of Champagne Salon : 1999, 2002, 2004 and 2006; although there are a few other good vintages in the Chablisien where Mother Nature showed more grace (2000, 2005).

Lire la suite "La Bourgogne septentrionale" »

23/12/2008

Alba s'invite chez Salon

Il y a une expression à la mode de nos aïeux qui me fait sourire car elle revient si souvent : « Il n’y a plus de saisons! ». Qu’importe, car à mes yeux l'année ne se résume plus qu’en deux saisons : celle des asperges et celle des champignons.
A l’approche de l’hiver, ses sports et ses festivités me dépassent un peu, je n’ai toujours qu’une chose en tête et c'est les champignons.

La Champagne est propice aux spores et on aime à pratiquer la mycologie gourmande dans les environs. Plusieurs de nos camarades du Mesnil ont des chasses bien gardées et je tente régulièrement de les convaincre de partager leur butin alléchant, en vain !
Si les champignons sont beaux, nous n’avons peu la culture de la truffe en Champagne ; pourtant nos vins s’y pretent si bien ! Si on voit rarement celles de Bourgogne et du Périgord, plus rares sont celles d'Alba, ce Tuber Magnatum, le Grand, le Puissant.

La saison des truffes blanches d’Alba commence dès fin octobre, mais il se dit qu’elle est au meilleur après un bon coup de froid qui donne des truffes plus dures qu'au mois de novembre.
Notre cher ami Giacolino Gillardi, importateur de nos vins, distributeur et également vigneron dans le Langhe ne vient jamais au Mesnil les mains vides. Nous avons profité de sa présence et de celle du nouveau Préfet régional avec sa femme et son fils, qui est par ailleurs un ami, pour faire une petite soirée en toute simplicité autour de la table à la maison Salon. Le trésor d'Alba gracieusement soutenu par la cuisine de Cédric et Stéphanie Boulhaut du restaurant éponyme du village.

Après l’apéritif au Delamotte Blanc de Blancs accompagné de quelques tuiles au parmesan délicieuses nous nous sommes mis à table avec des clams en coquille sur un beurre au curry doux et léger. Nous avons fait un choix de vins anachronique en imposant un Salon 1988 à ce plat riche en texture et arômes. L’accord est satisfaisant, mais pas transcendant. En revanche, ce choix de vin bénéficie au plat suivant, une brouillade d’œufs recouverte d’une épaisse couche de lamelles de truffe d’Alba. Le ’88 a pris son temps pour respirer et il s’entremêle sensuellement avec les arômes embaumant de la truffe ; l’accord est presque décadent et provoque un semblant d’émotion de culpabilité à savourer quelque chose de si bon. Giacolino a également apporté un Barolo Bricco Rocche 1999 de Ceretto et c’est un trio de charme Truffe, Champagne, Barolo.


Giacolino au travail.

Pour résister, Cédric a joué la sobriété d’un bar aux blettes laissant place au troisième vin, un Salon 1997 qui surprend par sa jeunesse au départ, mais qui se marie parfaitement à l’élégance du plat. Le ’97 est posé et droit, vin et met trouvent leur harmonie.
Trois vins à table, l’arôme de truffe qui envahit la pièce et des discussions qui dérivent sur plusieurs sujets. Au dessert nous avions choisi le Delamotte Rosé, mais suite à quelques échanges sur les millésimes des années soixante-dix et en vue de la suite en cuisine nous optons pour un Salon 1976, dégorgement initial et vieilli sur liège depuis près de vingt ans. Le dessert est un financier merveilleux qui soutient une couche de poires rôties en cube façon duxelle ; il n’y a rien à ajouter, rien à supprimer, la bouteille est en condition parfaite et l’accord est tout simplement symbiotique.

Une vraie partie de plaisir et encore un exemple qui confirme que le Blanc de Blancs à maturité est un accord parfait pour la truffe blanche dans tous ses états.


L'équipe de la soirée

 

10/12/2008

Secrets de Domaines - Vins rares & flacons d'exception à la Grande Epicerie de Paris

 

 

Depuis plusieurs semaines, l'une des plus belles caves parisiennes, la Grande Epiecrie de Paris a rassemblé le coeur de son oenothèque pour le plus grand plaisir des amateurs de flacons rares. La collection  comprend exclusivement les plus beaux millésimes de grands domaines français... embouteillés en magnum. Parmi eux, Château Latour, Domaine des Comtes Lafon, Domaine Mathilde et Yves Gangloff, Didier Dauenau, Domaine Clos Rougeard et quelques magnums de Salon aussi rares que somptueux...

Eblouissant

Ce champagne est exceptionnel à double titre : contrairement à la tradition, il est issu d'un seul cépage, le chardonnay, cultivé sur six petites parcelles disséminées sur le vignoble roi du Mesnil-sur-Oger. Il est né du désir d'un homme, Aimé Salon, industriel raffiné qui voyageait toujours avec son champagne, jusqu'à ce que des amis l'encouragent à le commercialiser. Ce qu'il fit avec parcimonie. En un siècle, cette maison n'a livré que trente sept millésimes, soit uniquement ceux qu'elle estime dignes. On le boit lentement, ébloui par sa finesse, son élégance et sa grâce.

 Millésimes 1976 magnum : cinq mille neuf cent quatre-vingts euros

Millésime 1983 magnum : deux mille neuf cent dix euros

Millésime 1990 magnum : deux mille neuf cent dix euros

Millésime 1995 magnum : deux mille deux cent trente euros

Millésime 1996 magnum : mille cinq cent cinquante euros

 

27/11/2008

Les sacrifices du vin - Un Salon 1951

1966 marque le premier millésime de Salon qui a reçu une capsule couronne métallique pour fermer la bouteille lors de la prise de mousse et le temps sur lattes. Les vins de notre petite œnothèque sont stockés sur pointes, soit remués mais non dégorgés.

Avant 1966 les bouteilles portent le traditionnel bouchon de liège avec une grande agrafe métallique, plus aléatoire au temps. C’est le cas pour les millésimes des années 50 : 1951, 1953, 1955, 1956 et 1959. Ces bouteilles subissent les aléas de la forme de bouteille souvent irrégulière de l’époque (ce qui complique le très rare rebouchage), la fuite du vin à travers ce matériau organique qui ferme la bouteille en verre, et une grande difficulté à dégorger car il faut tirer le bouchon dans le geste du dégorgement à la volée et espérer que le liège reste intacte dans un milieu moins gazeux que les jeunes vins !

Cela fait partie des risques et il y a une grande part de perte des anciennes bouteilles de la cave, une sorte de part des anges, mais qui ne s’envole pas vers les cieux !

En effet, nous avons raté un dégorgement cette semaine, un Salon 1951 resté entre nos mains, dégorgé mais avec les levures mortes encore dans la bouteille ; mais cela ne nous empêche pas de découvrir une telle bouteille. Après 12 heures de « débourbage » des lies en bouteille on s’est servi un verre clarifié de ce vin soufrant, et suite au premier verre je pensais nécessaire de partager cette dégustation particulière, le verre posé devant nous sur le bureau.

Salon 1951, dégorgé mercredi 26 novembre 2008 :

La couleur est étonnante, d’une paille vive avec des reflets verts. Oui verts.

Le premier nez est très herbacé au début, herbe coupée accompagnée d’une teinte de fino vieux. Il s’ouvre sur le citron confit, l’iode, la pierre à fusil et la torréfaction après quelques minutes.

Pressé, on apporte rapidement le vin à la bouche. Une effervescence peu présente mais ferme ; le citron confit revient au galop accompagné d’orange, ça donne de la rondeur tel un limoncello de l’arrière pays piémontais ; fleur de sel et fève de cacao viennent par la suite, rappelant la torréfaction du café sans excès. La finale combine tous ces arômes avec des effluves salins et crayeux.

En résumé, la présence de la levure morte ne se ressent pas et cette superbe bouteille se montre très vive, sans être non plus réduite, du bonheur !

 

ENGLISH
1966 marked the vintage that Salon started using metallic crown caps to close bottles during the second fermentation and ageing on the lees.  The bottles in our quaint oenotheque are stored “sur pointes”, meaning they are riddled but not disgorged.

Before 1966 all vintages were bottled with natural cork with a large staple over the head to hold the closure down; which has proven to be a less secure closure over time. This was the case for all the vintages of the 50’s: 1951, 1953, 1955, 1956 and 1959. These vintages are sometimes affected by irregular bottle shape at the time (which becomes problematic for corking), bottle leaks through the organic matter that closes the bottle, and of course the difficulty in disgorging a wine by hand as we have to pull out the cork during the movement of disgorgement and hope that the ever reduced effervescence expels the lees from the bottle neck.

This is part of the risks in keeping older wines, in some sense an angel’s share of the oenotheque, but that never reaches the heavens!

This week we witnessed this problem. One bottle of Salon 1951 was disgorged, and the lees stayed inside the bottle. The bottle was left to settle for 12 hours, so that the lees fell to the bottom. One glass served for our curiosity, I thought necessary to share such a tasting, glass in hand.

Salon 1951, disgorged Wednesday November 26th 2008:

The colour is surprising, bright straw with hues of green. Yes, green!

At first the nose is herbaceous, freshly cut grass and notes of old fino sherry. It opens over a few minutes only, lemon confit, gun powder and iodized and torrefied notes.

A bit impatient to taste, the wine approaches the lips. The effervescence is subtle but firm; the lemon confit reappears accompanied by fellow oranges giving a harmony reminiscent of that homemade Limoncello from the Piemontese countryside. Fleur de sel and cacao beans follow, alluding to a delicate aroma of coffee. The finish combines all, married by a distinctive saline and chalky character.

In sum, the lees did not bother the tasting and this superb bottle shows all its vivaciousness, without being over reductive. Beautiful!

02/10/2008

Vendange/Harvest 2008

Vous avez sûrement lu le compte rendu d'avant l'été sur l’état du vignoble. Nous avons vu une véraison lente, un temps plutôt froid et des difficultés dans le vignoble qui ont augmenté le temps de travail dans la vigne ces 4 derniers mois.
Les vendanges ont débuté le 17 septembre au Mesnil, le raisin était finalement sain avec des grappes moyennement abondantes tenant de petites baies. Après 10 jours la vendange des Chardonnay était terminée, avec des dernières rentrées samedi et dimanche derniers.
Des facteurs météorologiques quelques fois inquiétants dans un vignoble bien soigné ont fait que le travail était plus fastidieux mais vu le résultat final de la vigne, il a « rendu ses fruits ».
Des taux de sucre étonnants sont sortis des vignes du Mesnil et d’Oger dès le début de vendange, et pour les accompagner, une acidité détonante du début jusqu’à la fin entre 9-9,8 g/l. Le potentiel d’alcool moyen sur toutes les cuvées pressées a était de plus de 10%, soit une vendange proche de celle de 1996.
Les fermentations vont commencer petit à petit, rendez-vous en mai/juin 2009 pour voir le résultat un vin clair.
Félicitations à l’équipe sedentaire du vignoble et l’équipe de la vendange pour avoir réussi du très beau raisin.

---

You may have read the blog note on the state of the vineyard posted just before the summer. Veraison was slow, mostly cool weather and some obstacles in the vineyard added to the work in the vineyard these past 4 months.
Harvest started on September 17th in Le Mesnil, the grapes were in good condition with an average yield and small berries on the bunch. The chardonnay harvest took 10 days with the last baskets coming in last Saturday and Sunday.
A few worrying climate factors in the well-taken care of vineyard made the work slightly more difficult but now that we have the result, the extra work seems to have paid off two fold!
Surprising sugar levels came out of the vineyard from the start, in Le Mesnil and Oger, accompanied by powerful acidities between 9-9,8g/l. The average potential alcohol in the cellar after press was slightly above 10%, figures that can be compared to the 1996 harvest.
Fermentations are on their way, and once the still wines are ready around May/June 2009 we will be able to evaluate the final result.

03/07/2008

400 ans de Québec et le jazz à Montréal

Le 3 juillet 1608 Samuel de Champlain fonda la ville du Québec là où le fleuve Saint Laurent rencontre son estuaire. Depuis, la culture québécoise, sa richesse, son goût de la différence a depuis longtemps fasciné la France qui observe cette culture délicatement équilibrée, balancée entre la nord-américaine et la française.
Une province, état, contrée ; qu'importe sa préférence dénominative, le Québec fête les 400 ans de sa capitale, chef lieu d'une région unique.

De plus, cette grande célébration est ponctuée des notes luisantes du Festival de Jazz à Montréal (26 juin – 6 juillet) qui embaument les rues de la ville depuis 8 jours ; un millésime pleins de symboles car on y rend hommage au grand pianiste Oscar Peterson qui lui-même était montréalais.
A mon avis un symbole de plus, manqué à cette semaine de jazz est le choix des dates. On aurait pu imposer le l'ouverture du festival au 24 juin jour de la Saint Jean-Baptiste jusqu'à ce soir.

Samuel de Champlain

 Oscar Peterson

01/07/2008

Un petit point Vignoble

De la part de notre chère Christelle qui passe ses journées à travailler sous le soleil et à surveiller nos grappes :

Fraicheur, orages, temps maussade, forte pluviométrie. Depuis la mi-mars, le mauvais temps ne nous a guère épargné, même si nous avons pu goûter à quelques périodes estivales, sèches, et fortement ensoleillées sur la première quinzaine de mai ou de façon plus ponctuelle sur juin.
Quel est l’impact de cette climatologie chaotique sur les accidents végétatifs,  l’organisation des travaux mécanisés et la pression parasitaire?

- La date de débourrement moyenne est le 19 avril pour le chardonnay, principal cépage de la côte des blancs. Si les gelées printanières ont été limitées et ponctuelles, il n’en demeure pas moins que la montre (nombre de grappes par cep ou au m2) est  modeste, entre 10 et 12 grappes/m2 selon les cépages, sur notre exploitation ; [...] Les conditions climatiques de ces derniers jours n’ont sans doute pas perturbé la floraison. Qu’en est-il par contre des secteurs plus hâtifs qui ont fleuri autour du 12.13 juin, alors que les températures matinales flirtaient avec les 5°?

- Nous nous réjouissons de la recharge en eau des nappes phréatiques depuis mars, par contre, les travaux mécanisés de prédébourrement ont été perturbés par les intempéries. Chaque période d’éclaircie est depuis mise à profit pour tondre ou charruter des vignes dans lesquelles la flore adventice ne demande qu’à pousser à la faveur des températures douces.

- Pour finir, nous sommes préoccupés depuis le débourrement par la forte pression du mildiou dont le risque épidémiologique se situe juste en dessous du niveau de 1997, année de référence. Les quantités d’eau accumulées obligent à rester particulièrement vigilants. Malgré tout, la situation au vignoble est dans l’ensemble, à aujourd’hui bien maîtrisée au regard des risques et des expressions de symptômes dans les témoins non traités. Pourvu que cela dure !

 

Allez, on va le traduire en anglais aussi:

Thunderstorms, cool and overcast weather with high volumes of rain. Since mid-March bad weather has not spared us even if there were times of sun and dry spots during the first half of May and a bit during June.
To what extent does this chaotic weather impact vegetative accidents, work in the vineyards and the lurking risk of parasites?

- Buds started to push out around April 19th for our Chardonnays in the Côte des Blancs. Although spring frost was limited, the number of bunches per vine are modest, around 10 to 12 per m² on average; the climatic conditions the past few days has not had any affect on flowing. The question does come to mind for the vineyards that flowered earlier, around June 12th when morning temperatures reached 5°C.

- We are very happy that the water table is well gorged since March, although the frequent rain slowed much of the mechanical work in the vineyards. Every moment of clear weather is dedicated to grass-cutting and tilling in vineyards where other plants are flowering under the clement weather.

- Since budding, we have been worried about the high risk of downy mildew as the epidemiologic risk is situated just under that of 1997, a year of reference in the matter. The sizeable amount of water accumulated in the soil is keeping us especially vigilant. Overall, the situation in the vineyards is well under control monitoring the symptoms of our non treated vines.

 

Lire la suite "Un petit point Vignoble" »

13/06/2008

Un chaud-froid de la flore assaisonné d'un vendredi 13 froid

Une semaine étrange qui termine par le vendredi 13 juin et une jolie floraison dans les parcelles précoces.

Le week end dernier sous la pluie, les futures inflorescences se battent avec l'humidité omniprésente ; cette lourdeur atmospherique qu’on trouve plus souvent à Paris qu’en Champagne. Dimanche est bien mieux et lundi, mardi se retrouvent sous un soleil estival de 25 à 30°C.
Tous les après midi vers 14h je regarde la température, et après avoir remarqué un 32°C mardi, je me retrouve deux jours plus tard avec un 14°C à la même heure ! Nous avons reçu quelques averses courtes et volumineuses hier après-midi, à peine assez pour une inondation éclair de la route vers Epernay. Je comprends mieux pourquoi il y a tant de 4x4 dans la région.

17/04/2008

Champagne Salon 1997, 36ème millésime

Salon 97 sur lattes

Une véraison difficile, une belle vendange sous le soleil, un grand travail de sélection des vins clairs donnant moins de volume que 1996. 1997 a donné des raisins d’une grande maturité soutenue par une acidité comparable à 1995.

Précisément 10 ans d’élevage en bouteille étaient requis pour ce millésime, au repos effervescent dans la cave de la maison.
Le poignétage et le remuage ont duré 3 mois pour cette première partie du millésime, tout à la main, comme il se fait systématiquement pour Salon et la majorité des vins de Delamotte.

Le dégorgement a commencé fin 2007 avec un dosage très faible pour retrouver l’équilibre du millésime ; cette semaine nous commençons les expéditions après un repos de 6 mois.

Un millésime en rupture avec son prédécesseur tel une sœur cadette qui cherche à se démarquer de son grand frère, Salon 1997 se montre sensuel. Sa salinité, sa structure en dentelle rappellent l’arbre généalogique de la maison, accompagné d’un charme nouveau qu’on ne trouve pas dans les aînés de la décennie en question.

Direct link : www.champagnesalon.com/1997  

A difficult growing season followed by a beautiful harvest under the sun, 1997 gave a smaller harvest for Salon than 1996. 1997 excites with its impressive ripeness and a total acidity comparable to 1995.

Precisely 10 years on the lees were necessary for this vintage to grow, a peacefully effervescent rest in our cellar.
We managed to riddle this first portion of the vintage over 3 months; Salon is, as the majority of our wines of Delamotte, riddled by hand.

Disgorgement started near the end of 2007 with a lighter dosage than the past vintage, where the wine found balance.

A vintage in breach of its predecessor just as a younger sister will distinguish herself from her older brother, Salon 1997 is sensual. Its saltiness and delicate structure reminisce the House’s family tree, but with a novel charm which was not articulated by its elders born of the same decade.

14/01/2008

Givre de Champagne

Pas de neige, peu de pluie mais la fraîcheur était bien au rendez-vous autour du mois de décembre 2007. Les festivités pour nous autres, du repos bien mérité pour les ceps et le sol.

No snow,little rain but last December was still very cold. A festive season for most of us, this is a time of rest for the vine and the soil.

Maintenant à la mi-janvier la taille reprend. Les températures sont plus clémentes, autour des 8-10°C la journée.

Now well into January 2008, pruning can start. Generally the temperature has been rather clement, around 8-10°C during the day.

Un rosier en bout de rang.

02/01/2008

Tales of Wine

A colourful panaché of web-based radio dedicated to wine and its industry.

Lynn Krielow Chamberlain's website Winefairy.com is a rich and diverse audio source of information about wine & food. You will find podcasts on an array regions and subjects; new material is frequently updated, to listen to at home or while travelling, radio à la carte.

a story on Champagne Salon & Champagne Delamotte will be available for the next few weeks : http://www.winefairy.com/WandDR702a.mp3

Homepage : http://www.winefairy.com/home.asp 

29/11/2007

Delamotte at Grand Jour de Champagne, Prague

Thanks to our importer Krekom, the Czech capital experienced its first "Grand Jour de champagne" event on November 9th; professionals but also individual amateurs have been invited to a tasting at the magnificient Obecni Dum building. From the 20 different Champagne Cuvées suggested, Delamotte Brut and Delamotte Blanc de Blancs were presented to the public.

For those who wished to learn more about the food matching with Champagne, a dinner was organised under the patronage of Mr Richard Julhin.

 

Excellent match with Delamotte Blanc de Blancs : its floral aromas and lovely minerality have been expressed on a crème brûlée of Bretony lobster and grilled scallops on a tomato brunoise.

To contact our Czech importer : krekom@krekom.cz

28/11/2007

Le Grand Tasting - Carroussel du Louvres Paris

 

 

Les 30 novembre et 1er décembre 2007, les meilleurs vins du monde vous donnent rendez-vous au Carrousel du Louvre.


La deuxième édition du Grand Tasting, qui réunira plus de 200 des meilleurs vignerons de France et du monde, constituera pour le public oenophile une véritable fête du vin pendant deux jours, les 30 novembre et 1er décembre, dans le cadre superbe du Carrousel du Louvre à Paris.

Les producteurs présents ont été sélectionnés sur un principe rigoureux de qualité : tous ont été distingués par Michel Bettane et Thierry Desseauve.

Ainsi, le Grand Tasting propose notamment Les Ateliers du Goût où, sous l’égide du magazine ELLE à Table, chefs et vignerons proposent de savourer des accords mets et vins.

Ce sera l'occasion pour vous de découvrir ou redécouvrir les champagnes Salon et champagnes Delamotte et d'enchanter vos papilles. (Atelier prévu le vendredi 30 novembre à 17h15.)

Pour plus d'information, cliquez ici

01/10/2007

Les Champagnes Salon et Delamotte au restaurant Il Vino

Le 24 septembre dernier, le tout nouveau restaurant d’Enrico Bernardo à Paris, Il Vino, a ouvert ses portes en avant-première aux Champagnes Salon et Delamotte pour un déjeuner - dégustation aussi original que surprenant.

Salon 1997 spécialement dégorgé pour l’occasion, s’est officiellement présenté à la pléiade de spécialistes champagne venus le découvrir, tandis que Delamotte s’est décliné à travers ses plus grands millésimes.

 

Pour consulter le site du restaurant Il Vino, cliquez sur le lien : http://ilvinobyenricobernardo.com

10/09/2007

Les vendanges en images

Le Mesnil a débuté les vendanges avec un peu de retard sur les prévisions du mois de juillet et aujoud'hui nous rentrons les dernières parcelles du Mesnil, terminant demain par une vigne d'Oger.

GrapesUne belle maturité saine dans les blancs.

Christelle Rinville et Mme CurtiChristelle Rinville, responsable du vignoble avec Mme Curti dans une de ses vignes, une belle parcelle du Mesnil agée de plus de 50 ans.

30/08/2007

Salon - Delamotte reçoit le Priorat

 

 

 

 

Ami de Didier Depond et passionné par le Champagne, Alvaro Palacios le Grand vigneron du Priorat en Espagne nous a rendu visite au Mesnil le mois dernier, véritable échange viticole. Une arrivée en force avec un groupe d'amis charmants sans oublier sa femme Cristina.
Ainsi, Alvaro & Cristina Palacios, Sebastian Alegrett & Claudia Rolon, Gustavo Hernandez & Olympia de Castro et Juan Hernandez ont animé la maison avec leurs louanges sur le vin et leurs chants chaleureux ; aidés de quelques flacons inoubliables, chaque personne exprimait le vin à sa façon.

 

A close friend of Didier Depond and passionate about Champagne, Champagne Salon – Delamotte welcomed Alvaro Palacios the great wine farmer from the Priorato in Spain to Le Mesnil, a veritable viti-cultural exchange. An arrival with a swarm of charming friends and Alvaro’s charming wife, Cristina.
Alvaro & Cristina Palacios, Sebastian Alegrett & Claudia Rolon, Gustavo Hernandez & Olympia de Castro et Juan Hernandez brought joy and effervescence to the House with their praise of wine and their heart-warming song; helped by a handful of unforgettable bottles, each person expressed their wine sentiment with their own personal flair.


 

 

 

 

 

 

 

 

Thank-you to all seven of you for a lovely afternoon in Le Mesnil.

 

29/08/2007

La veille des premiers coups de sécateur

Demain nous attaquons les premières parcelles au Mesnil, le temps sec nous épargne bien des difficultés, que la fraîcheur nous impose déjà au niveau de la maturité.

Si quelques parcelles montrent encore des degrés inférieurs à 9°, une majorité trouve une bonne maturité physiologique et un degré suffisant. La vendange se fait à petits pas.

 

Tomorrow we will bring in the first blocks of Le Mesnil. Dry anti-cyclone weather these past few days has helped the quality, but maturity is still slow due to cool weather.

Some blocks are still under 9% potential alcohol but the majority of the parcels are showing good physiological maturity and sufficient sugar levels. We tread gently through the versatile nature of this 2007 harvest.

07/08/2007

Etat de la vendange 2007 - Harvest 2007

Des journées pluvieuses et humides s'enlacent avec d'autres ensoleillées, les températures sont enfin estivales.

Point maturité hier dans les vignes et dernier rognage à partir d'aujourd'hui. Cramant est autour des 5,3 degrés d'alcool potentiel et Le Mesnil autour des 5,6°. Bien en retard par rapport aux noirs qui ont une moyenne de 7,8°. Le Chardonnay étant toujours un peu plus lent au démarrage, on peut penser voir Le Mesnil gagner 2° par semaine dans les 2 prochaines semaines, idéal! Ainsi on se prépare à rassembler les troupes dans la semaine du 20 août, et démarrer les parcelles les plus précoces à partir de la mi-semaine. les risques de pourriture du mois de juillet sont loins, avec une vigne en bon état et sec. Une belle maturité nous attend.

Sunny days are dancing with stormy weather. If Cramant, further north, has Chardonnay at around 5,3% potential alcohol, Le Mesnil Blancs are closer to 5,6% on average. The Pinots on the other side of the Marne river and in Sezanne are showing potential alcohol around 7,8% but Chardonnay is a slow started and the gap should close as it speeds up to gaining 2% a week over the next two weeks. Generally, the overall condition of the fruit is good, any potential rot due to July weather has dried out; quality is potentially very high.

01/08/2007

Dernière ligne droite vers les vendanges? - Last leg to Harvest?

Depuis le début de la semaine nous retrouvons un doux soleil, presque printanier. Les temperatures semblent se maintenir autour des 25 degrés avec un baromètre fort, même si on annonce encore des orages à 4/5 jours d'intervalle. Les nuits sont très fraîches pour la saison, une maturité très lente qui peut retarder la vendange, mais de peu. Nous avons la possibilité de retrouver un fruit très équilibré au top départ qui serait autour du 23 août?

The weather is clement, spring-like sun and a high barometre. 25°C seems to be the norm although there are some forecasted storms in the next few days. Cool nights are also slowing the sugars which might see us moving the harvest a few days later but to much. If this cape is maintained the fruit should be very well balanced, suggesting a harvest starting around August 23rd?

04/06/2007

Floraison - Flowering

Hiver clément, printemps chaud et plutôt sec la floraison est en avance. Dans le jardin de Salon elle s'est manifestée un peu plus tard que la moyenne, près du 27 mai dernier.

A l'image d'autres grands millésimes tel 1976, la précocité du Terroir du Mesnil est bien maîtrisée chez Salon grâce à ses vieilles vignes et la stabilité hydrique de la craie.

Près de 90 jours avant la vendange, les vacances seront raccourcies pour certains.

Debut de la Flore

Cool Winter, warm Spring the ripening season as we have seen in the past is early to say the least. The vineyards in Champagne have already flowered, Salon's Garden in Le Mesnil started on May 27th, a little later than the rest of the Côte des Blancs.

1976 in one vintage example of a very early flowering and veraison season, making an exceptional Salon vintage; although there are no meteorological rules to making Salon. The old vines of Salon and the water support of our chalk soil facilitate a superlative expression of a precocious ripening season.

Approximately 90 days to harvest, some might have to cut their August holidays short.

12/04/2007

Débourrement au Mesnil - Bud burst in Salon's Garden

Le temps clément des quelques semaines passées a permis un joli débourrement des vignes de Salon en ce début d'avril. Cet après-midi sous le soleil et les 24°C la vigne continue son cycle végétatif avec la sortie des premiers feuilles. Nous avons environ un mois avant d'être sauf des gelées et de la grêle.

débourrement 

The recent clement weather has permitted promising bud burst in these first few days of April. Le Mesnil this afternoon, we can see some of the first leaves from the buds in Salon's Garden a sign that the vegetative cycle is well on its way.

Patience, as there is still a month or so left until we're clear of any risk of freeze or hail. These next few weeks are planned around a multitude of preventive actions in the vineyard, in the case of difficult weather.

20/03/2007

Neige de Printemps au Mesnil - Spring snow

Printemps 2007 est officiellement au rendez-vous. Néanmoins Le Mesnil nous a réservé une surprise fraîche; pendant une grande partie de la journée de lundi il a neigé sur le Mesnil. Malheureusement ces larges flocons n'ont pas tenu à la douceur climatique mais ces conditions nous ont donné un semblant d'hiver en ce début de printemps, des giboulées de mars originales.

Le Mesnil sous la neige

Spring has arrived, although winter is still trying to make his mark, in vain. Yesterday we witnessed a strange invasion of snow that carried on for a good part of the day in Le Mesnil. In some respect you had that feeling of a Monkey's Wedding, with frost bite.

The snow did not hold, but the effect will last until the end of the week with temperatures closer to zero than ever before in 2007.

09/03/2007

La fin de la taille - Last pruning

Un hiver clément nous fait travailler plus.
Cette année la taille se termine plus tôt que d’habitude ; en effet, avec des températures plus proches des 13/14°C il a fallu faire vite.

Jardin de Salon

This shy winter has made us work harder.
This year pruning is ending earlier than usual. With February and March temperatures close to 13/14°C it would be a risk to prune too late in the month.

Rendez vous dans dix ans pour le 40ème millésime de SALON

C'est officiel!
2006 sera un millésime Salon. Tantôt chaud tantôt clément, le cycle végétatif de la vigne l'année dernière a vu les extrêmes, des superlatifs climatiques qui ont plu au Mesnil.

Degustation vins clairs

Aujourd’hui Didier Depond, Président, et Michel Fauconnet, Chef de Cave, ont fait la dernière dégustation d’assemblage du Mesnil, des vins clairs provenant du début du cœur de vendange 2006. Une sélection de ces vins servira pour faire Champagne Salon 2006.

Il faudra attendre la fin de son long vieillissement sur lattes, alors rendez-vous dans une décennie pour découvrir ce grand millésime champenois.

Bouteilles de vin clair Salon

It’s Official!

2006 will be a Salon vintage. The vine’s vegetative cycle witnessed extreme temperatures last year; superlative climatic conditions that benefited Le Mesnil.

This afternoon Didier Depond, our President, and Michel Fauconnet, Cellar master, sat down for a final tasting of Salon’s Mesnil wines, les vins clairs. Sourced from our early and mid-harvest vineyards, a careful selection of these wines will be used to produce Champagne Salon 2006.

Patience is now requisite. This wine will be released after a decade of bottle-ageing on the lees; only then will we be able to discover the fruit of this great champagne vintage.

 

 

15/02/2007

La gastronomie du village s'épanouit, enfin!

 

Le Mesnil est spectateur de l'ouverture de son nouveau restaurant éponyme.
Nous y sommes allés à l’heure du déjeuner aujourd’hui pour la première fois.

Une très jolie salle moderne et chaleureuse en décalage avec les habitudes décoratives du cru.
Une cuisine que le chef Cédric Boulhaut (ancien du restaurant étoilé Le Foch à Reims) réussit avec brio,
respectant la sobriété d’une cuisine du terroir relevée d’une pointe de son propre flair ;
aussi bonne que bien présentée, entre les mains de son épouse Stéphanie.

Nous vous recommandons vivement cette nouvelle table, bel ambassadeur des vins du Mesnil.

Les Mesnil
2, rue Pasteur
51190 Le Mesnil-sur-Oger
www.restaurantlemesnil.com

03 26 57 95 57

Le Mesnil has recently overseen the opening of its eponymous restaurant.
A week after opening, we decided to venture to this new (and unique) venue.

A modern yet warm and comforting setting, an alternative approach considering the industry’s decorative habits around here.
Chef Cédric Boulhaut (Michelin-star restaurant Le Foch, Reims) has succeeded with honours
transcending a well-structure traditional cuisine with his own personal touch;
refreshingly modern but not too far from local custom. Food that tastes as good as it looks when presented by his wife Stéphanie.

We highly recommend this restaurant if you’re passing by, fine ambassador of the wines of Le Mesnil.

08/02/2007

Le Soleil du Mesnil

Un beau soleil recouvre la Côte des Blancs après quelques flocons de neige hier. Le vent de l'Ouest souffle fort. De la pluie à l'horizon? On n'en voit point.

On remarque quelques vignerons qui ont repris la taille. La montée de la sève n'est pas loin avec cet hiver si doux que nous avons vecu.

Taille tôt ou taille tard, rien ne vaut la taille de mars. Cette année l'aphorisme agricole risque d'être juste à temps, ou un peu tard?

30/01/2007

Au Mesnil

Pendant que les vendanges approchent à grands pas dans l'Hémisphère Sud, la vigne du Mesnil a profité du grand froid de la semaine dernière pour se reposer davantage.

Dans nos caves, quelques dégorgements à la volée prévus cette semaine; ces anciens millésimes en très petite quantité que notre remueur Bernard Charpentier se prépare à faire. Quelques '88, '95 et d'autres à venir, toutes non-dosées pour préserver l'intégrité du vin vieilli sur lattes jusqu'à nos jours.

Archives


flux rss

  • flux rss

a propos

Géré et animé par les équipes des Maisons Salon et Delamotte, ce blog est pour vous l'opportunité d'une relation directe. Alors n'hésitez pas à nous faire partager vos commentaires, vos expériences de dégustation de Salon et de Delamotte.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération