Que Boire avec... la fraise gariguette... du Delamotte Rosé bien sur! (Le Blog des Champagnes Salon et Delamotte)

Champagne Salon Champagne Delamotte Le Mesnil sur Oger vin terroir France

Le blog Salon Delamotte

« Salon 1997 à l'Honneur au Chateau des Crayères | Accueil | Delamotte Rosé parmi les Grands .... »

Que Boire avec... la fraise gariguette... du Delamotte Rosé bien sur!

Avis aux amteurs de saveurs, savourez cette note d'Enrico Bernardo Meilleur Sommelier du Monde 2004, pour le magazine Et vous Avril 2009

 

Les romains déjà avaient pressenti ses vertus thérapeutiques (elle est riche en sels mineraux et en vitamines B,C et PP). Et M. de Fontenelle, qui mourut académicien et centenaire en 1757, disait lui devoir sa longévité. Bien sûr on ne connaît alors que la fraise sauvage, notre "fraise des bois" qui s'épanouit de juin à septembre. Même si Jean de la Quintinie, jardinier du Roi-Soleil, a déjà réussi a en faire pousser certaines variétés dans les serres de Versailles. Aujourd'hui nous sommes bien mieux lotis : la saison a commencé début mars avec la ciflorette du Lot-et-Garonne, et durera jusqu'à fin novembre avec la selva (Aquitaine et Touraine) qui tirera le rideau. Mais la vraie vedette, c'est la gariguette : juteuse, à la fois sucrée et acidulée, joliment rose orangé, elle va embaumer jusqu'à la mi-juin les étals des primeurs. Les manières de la déguster sont multiples : nature, agrémentée d'un trait de jus de citron ou d'un peu de sucre glace parsemé, escortée de chantilly, en salade fraîche ( et point trop rafraîchie), en tarte délicate, tout est envisageable. Mais la vivacité naturelle du fruit appelle tout naturellement l'effervescence.

Il faudra alors choisir entre le charme enjoué d'un Italien pétillant, et le romantisme classique d'un champagne bien né.

Dans le premier cas, je proposerai volontiers un Muscat d' Asti, et notamment le 2007 du Domaine Bera : très aromatique, il révèle au nez des notes de pêche blanche, de sauge, de menthe, de clementine : la bouche est douce est pétillante, légère et rafraîchissante.

Il possède tout ce qu'il faut pour enchanter la noblesse des fraises.

Si on préfère rester en France, alors il faut un champagne rosé.

Par exemple, celui de Delamotte (groupe Laurent-Perrier) : son corps très fin et son bouquet fruité ( fraise, framboise, poivre noir) s'accorderont bien à un mariage fraises-chantilly dans lequel l'onctuosité épousera idéalement la pétillance.

 

Enrico Bernardo Meilleur Sommelier du Monde 2004 pour le Magazine Et vous  Avril 2009

www.ilvinobyenricobernardo.com

 


Poster un commentaire

(Si vous n'avez pas encore écrit de commentaire ici, vous devez être approuvé par le propriétaire du site avant que votre commentaire n'apparaisse. En attendant, il n'apparaîtra pas sur le site. Merci de patienter).

Archives


flux rss

  • flux rss

a propos

Géré et animé par les équipes des Maisons Salon et Delamotte, ce blog est pour vous l'opportunité d'une relation directe. Alors n'hésitez pas à nous faire partager vos commentaires, vos expériences de dégustation de Salon et de Delamotte.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération