Terres et Vins de Champagne (Le Blog des Champagnes Salon et Delamotte)

Champagne Salon Champagne Delamotte Le Mesnil sur Oger vin terroir France

Le blog Salon Delamotte

« El Celler de Can Roca : Delamotte le versatile | Accueil | Fidélité aux valeurs nobles... Après les mousses grasses, on fait bulle maigre par Périco Lègasse »

Terres et Vins de Champagne

La glycine devant nos bureaux a très bien fleuri, et l'odeur infeste l'entrée tous les matins!

Le printemps est bien entamé, les premières feuilles sont sorties, la sève montée, les premières dégustations d'assemblage de la vendange 2008 ont commencé. Avec l'hiver joliment froid on a pu tailler tard profitant mieux des pleures, mais ces beaux jours sont arrivés très vite derrière et il n'y a finalement pas de repos entre la taille et les premiers liages.

Ce n'est pas de cela qu'on va parler ici, mais d'un tout autre événement du printemps, une dégustation très particulière de vignerons de Champagne, une dégusation qui parle du Champagne au pluriel!
Il y a plus de 20,000 récoltants en Champagne (vignerons et maisons) et les vignerons possèdent près de 90% de la surface totale plantée en vignes. En revanche, il y a environ 4500 vignerons seulement qui produisent leur propre vin, représentant à peine 25% des bouteilles de Champagne vendues.
Alors il faut encourager ces vignerons à prendre le pas, améliorer la tenue des vignes, et tout simplement profiter d'une croissance de la qualité des vins de Champagne.
Je ne vais pas vous conter cette dégustation sur ce blog, car d'autres l'ont déjà fait cette semaine, mais je vous invite à lire l'article de Peter Liem qui fait le tour du sujet, et vous invite vivement à y participer pour le millésime 2009 car ce petit groupe extrêmement dynamique occupe, avec d'autres, une place importante dans l'avenir de notre belle appellation. La dégustation s'est déroulée lundi dernier à Aÿ, et on a même pris le temps de choisir un jour Fleur.

ENGLISH


Spring is well underway, the first leaves have appeared, the sap has risen and our initial blending exercices for 2008 have started. Thanks to a wonderfully cold winter, it was easier to prune late and benefit from the rising sap and its cleansing process of the vine, but the sun has quickly taken over and the temperatures are high, which hasn't left much time to rest in preparation of the growing season.

But this is not what we're going to talk about in this note, it seems necessary to mention another Spring event, a particular champagne grower tasting that took place this week, a tasting that speaks of Champagne in the pural form!
There are 20,000 vineyard owners in Champagne (Growers and Houses) and the growers represent around 90% of the total surface under vine. On the other hand, there are only around 4,500 growers in the region who produce their own wine, and the total of their production represents less than 25% of the total sales of Champagne.
It is important to encourage growers to take the final step into Champagne production, as this positively effects vineyard management, and logically the general quality of the region's wines.
I am not going to elaborate more on the tasting itself, for many have written well, and objectively on the subject already so I offer a link to Peter Liem's article, and invite anyone who is interested to participate in the second edition of this tasting in 2009. This small yet extremely dynamic group of producers plays, with others, an important role in the future of our beautiful appellation.
The tasting took place this Monday in Aÿ, even the date was well chosen, on a Flower day.


Poster un commentaire

(Si vous n'avez pas encore écrit de commentaire ici, vous devez être approuvé par le propriétaire du site avant que votre commentaire n'apparaisse. En attendant, il n'apparaîtra pas sur le site. Merci de patienter).

Archives


flux rss

  • flux rss

a propos

Géré et animé par les équipes des Maisons Salon et Delamotte, ce blog est pour vous l'opportunité d'une relation directe. Alors n'hésitez pas à nous faire partager vos commentaires, vos expériences de dégustation de Salon et de Delamotte.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération