Champagne Salon 1997, 36ème millésime (Le Blog des Champagnes Salon et Delamotte)

Champagne Salon Champagne Delamotte Le Mesnil sur Oger vin terroir France

Le blog Salon Delamotte

« L'oursin et Salon 1976 | Accueil | Salon 1997 : 1ères impressions »

Champagne Salon 1997, 36ème millésime

Salon 97 sur lattes

Une véraison difficile, une belle vendange sous le soleil, un grand travail de sélection des vins clairs donnant moins de volume que 1996. 1997 a donné des raisins d’une grande maturité soutenue par une acidité comparable à 1995.

Précisément 10 ans d’élevage en bouteille étaient requis pour ce millésime, au repos effervescent dans la cave de la maison.
Le poignétage et le remuage ont duré 3 mois pour cette première partie du millésime, tout à la main, comme il se fait systématiquement pour Salon et la majorité des vins de Delamotte.

Le dégorgement a commencé fin 2007 avec un dosage très faible pour retrouver l’équilibre du millésime ; cette semaine nous commençons les expéditions après un repos de 6 mois.

Un millésime en rupture avec son prédécesseur tel une sœur cadette qui cherche à se démarquer de son grand frère, Salon 1997 se montre sensuel. Sa salinité, sa structure en dentelle rappellent l’arbre généalogique de la maison, accompagné d’un charme nouveau qu’on ne trouve pas dans les aînés de la décennie en question.

Direct link : www.champagnesalon.com/1997  

A difficult growing season followed by a beautiful harvest under the sun, 1997 gave a smaller harvest for Salon than 1996. 1997 excites with its impressive ripeness and a total acidity comparable to 1995.

Precisely 10 years on the lees were necessary for this vintage to grow, a peacefully effervescent rest in our cellar.
We managed to riddle this first portion of the vintage over 3 months; Salon is, as the majority of our wines of Delamotte, riddled by hand.

Disgorgement started near the end of 2007 with a lighter dosage than the past vintage, where the wine found balance.

A vintage in breach of its predecessor just as a younger sister will distinguish herself from her older brother, Salon 1997 is sensual. Its saltiness and delicate structure reminisce the House’s family tree, but with a novel charm which was not articulated by its elders born of the same decade.

Commentaires (1)

On se réjouit de le déguster très prochainement !


Poster un commentaire

(Si vous n'avez pas encore écrit de commentaire ici, vous devez être approuvé par le propriétaire du site avant que votre commentaire n'apparaisse. En attendant, il n'apparaîtra pas sur le site. Merci de patienter).

Archives


flux rss

  • flux rss

a propos

Géré et animé par les équipes des Maisons Salon et Delamotte, ce blog est pour vous l'opportunité d'une relation directe. Alors n'hésitez pas à nous faire partager vos commentaires, vos expériences de dégustation de Salon et de Delamotte.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération